Tesla met en service le 5ème supercalculateur le plus puissant du monde

Tesla met en service le 5ème supercalculateur le plus puissant du monde
Innovation

Tesla continue de soutenir le développement de son Autopilot. Déterminé à transformer cet (excellent) logiciel d’aide à la conduite en véritable outil de conduite autonome, le constructeur déploie pour cela des puissances de calcul phénoménales. Tesla vient ainsi de mettre en service un supercalculateur doté de 5 760 cartes graphiques, qui serait, selon le constructeur, le 5ème plus puissant du monde.

Tesla veut faire de l’Autopilot, son logiciel d’aide à la conduite (qui a déjà évité de nombreux accidents), un programme de conduite 100% autonome. Malgré les sarcasmes de John Krafcik, ex-CEO de Waymo, Tesla entend améliorer les performances de son logiciel, non seulement par son utilisation sur route, mais également par l’apprentissage profond.

Tesla présente son nouveau supercalculateur, le 5ème plus puissant du monde

Et pour cela, le constructeur veut se doter des meilleurs supercalculateurs du monde. Fin juin 2021, Andrej Karpathy, directeur de l’IA chez Tesla, a ainsi dévoilé le dernier monstre mis en service par le constructeur : un supercalculateur doté de 5 760 cartes graphiques et de 10 pétaoctets de stockage.

« La vision assistée par ordinateur est la pierre angulaire de tout ce que l’on fait à Tesla », a défendu Andrej Karpathy, qui estime que ce supercalculateur est actuellement le 5ème plus puissant du monde. L’amélioration de la vision améliorée par ordinateur est en effet l’un des grands chevaux de bataille du constructeur.

Vers le « Projet Dojo », un supercalculateur deux fois plus puissants que le champion 2020 en la matière…

Ce supercalculateur devrait d’ailleurs être prochainement largement dépassé par un projet pharaonique de Tesla. En 2019, le constructeur a en effet présenté le « Projet Dojo », qui devrait se concrétiser à la fin de cette année 2021, au plus tard en 2022.

Le « Projet Dojo » est un supercalculateur d’une puissance de feu : l’ambition de Tesla est d’atteindre le milliard de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde, soit 1 000 pétaflops. Pour avoir un ordre de grandeur, le supercalculateur le plus puissant de 2020, le japonais Fugaku, atteignait les 415,5 pétaflops…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.