L’innovation digitale au service de la sécurité routière

L’innovation digitale au service de la sécurité routière
À la Une

Pour la rentrée, les conducteurs vont pouvoir bénéficier d’innovations technologiques qui leur permettront de mieux appréhender le trafic routier. L’application Waze ou encore l’Union internationale des transports routiers (IRU) ont développé des outils afin d’optimiser la fluidité des routes et la sécurité des conducteurs. 

Les vacances d’été touchent à leur fin, synonyme, pour bon nombre de Français, de la fin de trajets sans fin sur les routes de France, amplifiés cette année par la crise sanitaire et l’engouement pour des destinations hexagonales.

Aux mois de juillet et d’août, les embouteillages comme les accidents de la route connaissent chaque année une forte hausse. Selon le ministère français des Transports, le pic de bouchons durant un jour de semaine normale atteint 350 kilomètres en région parisienne, ce qui représente entre deux et trois fois moins qu’un samedi estival classé «rouge». Les embouteillages d’été représentent ainsi 10 % du volume d’embouteillage total, toujours selon le ministère des Transports. En août 2019, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) recensait 4 314 accidents corporels et 290 décès. 

Désireux de rendre le réseau routier plus fluide et d’offrir aux voyageurs et aux transporteurs une meilleure appréhension des conditions de circulation, plusieurs entreprises et organisations proposent de nouvelles fonctionnalités en ligne, permettant aux usagers d’obtenir une information plus fine et en temps réel sur les routes. 

L’application Waze signale les passages à niveau 

Bien connue des automobilistes réguliers, l’application Waze, fondée sur un système de satellites et de cartographie interactive, informe sur le trafic routier en temps réel, et propose ainsi à ses utilisateurs l’itinéraire le plus court pour atteindre sa destination, en fonction de la fluidité du trafic. Elle offre la possibilité de signaler des objets présents sur la route, des anomalies en tout genre ou des accidents, grâce à son système de GPS communautaire, permettant aux utilisateurs de communiquer entre eux en temps réel.

Depuis le 21 août 2020, l’application aux 14 millions d’utilisateurs en France propose une nouvelle fonctionnalité. En partenariat avec SNCF Réseau, Waze prévient désormais les conducteurs de l’approche d’un passage à niveau. Depuis 2012, en raison de la hausse du nombre d’accidents à proximité des voies ferrées, des radars de passages à niveau contrôlent de plus en plus le franchissement du feu rouge clignotant. Dans une optique de prévention, Waze a souhaité permettre à ses utilisateurs de connaître à l’avance la proximité d’un des 15 000 passages à niveau de l’Hexagone. Un bandeau s’affiche automatiquement sur l’écran de l’automobiliste avant chaque franchissement de voie ferrée, pour l’appeler à redoubler d’attention et à s’engager avec prudence. Cette fonctionnalité est également disponible en Belgique, aux États-Unis, au Canada, au Mexique, et dans tous les pays où Waze est utilisable, pour rappeler qu’un passage à niveau demeure une zone dangereuse.

L’IRU lance un nouveau service pour les routiers 

Dans le même esprit, mais s’adressant aux professionnels de la route du monde entier, l’IRU (Union Internationale des Transports Routiers), une organisation fondée il y a 70 ans à Genève pour faciliter le commerce, le transport routier international et la mobilité et qui défend les intérêts des transporteurs, a ajouté un nouvel outil à son arsenal numérique, afin de répondre aux demandes du secteur face aux nouveaux défis liés à la pandémie. L’organisme, qui collabore avec l’Organisation des nations unies (ONU) ou encore l’Union européenne (UE), a mis au point un nouveau service en ligne, baptisé Flash Info, permettant à ses adhérents de disposer en temps réel d’informations sur le trafic, les grèves, les blocages, les ralentissements et les travaux routiers affectant le transport commercial international. Les informations disponibles sur Flash Info sont également utilisées par l’ONU et ses États membres.

L’IRU propose également d’autres fonctionnalités à destination des conducteurs commerciaux, comme TransPark, qui identifie les aires de stationnement, ainsi que des services juridiques, le transport routier commercial étant le plus réglementé de tous les modes de transport existants. Les accidents routiers du travail représenteraient aujourd’hui 3 % des accidents du travail toutes causes confondues, selon l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). « Une approche multipartite est essentielle pour réussir à améliorer la sécurité routière pour tous les usagers de la route » résumait dernièrement Umberto de Pretto, le Secrétaire général de l’IRU.

De quoi donner du travail aux GPS et services en ligne afin d’offrir toujours plus de fluidité à leurs utilisateurs, tout en assurant une plus grande sécurité sur les routes de France et sur le réseau routier international.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.