Data Impact lève 8 millions d’euros pour sa faciliter l’e-commerce alimentaire

Nov 30, 2018
Vote on Hacker News

data-impact-ecommerce-alimentaire

Lancée en 2014 pour soutenir l’e-commerce alimentaire, alors émergent, Data Impact s’est imposé comme numéro 1 français de l’analyse de données dans ce secteur. Ambitionnant de dupliquer ce savoir-faire à l’échelle mondiale, la start-up vient de lever 8 millions d’euros.

Le « drive », ou l’e-commerce de produit de grandes consommation (PGC) : voilà le cœur du business de Data Impact. Qui dit PGC, dit produits alimentaires, hygiène, beauté. Et donc enseignes de grande distribution. La plupart de ces enseignes ont, en France, développé très tôt des offres en ligne : le consommateur fait ses courses sur Internet, et est livré directement chez lui.

Une solution SaaS pour augmenter ses parts de marché dans l’e-commerce

Data Impact propose une solution SaaS pour aider les industriels à optimiser leurs ventes de PGC via Internet. Elle analyse quotidiennement des milliards de données, par catégorie et par marque, au point de vente, afin de déduire les leviers d’actions prioritaires à l’aide d’algorithmes de deep learning.

Data Impact restitue ensuite à ces clients des informations ciblées : Les acteurs du FMCG (Fast Moving Consumer Brands) peuvent ainsi définir leur stratégie, préparer leurs négociations et optimiser leur distribution : améliorer la distribution des produits, anticiper les ruptures de stocks, adapter les promotions, diversifier le merchandising avec un impact direct sur leurs parts de marchéexposent Yacine Terki et Ludovic Gallen, qui ont fondé Data Impact en 2014.

S’imposer aux Etats-Unis, pour devenir leader mondial de son secteur

Aujourd’hui numéro 1 français de ce secteur (et de loin), la start-up veut se développer à l’international, notamment aux Etats-Unis, où le e-commerce est en train de révolutionner la grande distribution. Au niveau mondial, les ventes de PGC en ligne devrait atteindre 9% de parts de marché en 2025, contre 5% aujourd’hui. Soit une explosion de la quantité de données générées – donc du besoin d’analyses fines et ciblées.

Pour soutenir ce développement, Data Impact vient de lever 8 millions d’euros, auprès de Red River West et du Fonds Ambition Numérique. Ce dernier est géré par BpiFrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Data Impact a su tirer profit du développement précoce du drive en France. Notre ambition est de l’aider à passer à la prochaine étape, en devenant un leader mondial via une internationalisation réussie notamment aux Etats-Unis détaille Antoine Boulin, partner chez Red River West.