Harcèlement sexuel : départs en cascades chez Blizzard

Harcèlement sexuel : départs en cascades chez Blizzard
Événements

La plainte déposée contre Activision-Blizzard par l’État de Californie pour discrimination et « harcèlement sexuel permanent » n’en finit pas d’ébranler le studio de jeux vidéos. Suite à la levée de boucliers de salariés, débouchant sur une grève, le président d’Activision-Blizzard, J. Allen Brack, a laissé sa place. Depuis, trois autres hauts responsables, dont le réalisateur de Diablo 4, ont quitté le studio.

Fin juillet 2021, suite à plusieurs témoignages accablants, l’État de Californie porte plainte contre le studio de jeux vidéos Activision-Blizzard (éditeur notamment des licences Warcraft, Diablo, Overwatch ou Call of Duty), pour discrimination et « harcèlement sexuel permanent ».

La grève des salariés force J. Allen Brack, président d’Activision-Blizzard, à quitter le navire

La communication très maladroite du studio, qui a tenté de se victimiser et de minimiser le problème, provoque la colère des salariés, qui se mue rapidement en une grève. La rupture de confiance avec les dirigeants est telle que, le 3 août 2021, J. Allen Brack, le président d’Activision-Blizzard, quitte ses fonctions.

Il est immédiatement remplacé par un duo mixte composé de Jen Oneal et Mike Ybarra. Dans le communiqué annonçant leur nomination, Blizzard présente leurs principales missions : «  S’assurer que Blizzard est le lieu de travail le plus sûr et accueillant pour les femmes et les salariés, qu’importe leur genre, leurs origines ethniques, leur orientation sexuelle ou leur passé ; maintenir et renforcer les valeurs ; rebâtir la confiance ».

Trois nouveaux départs, sans lien officiel avec la plainte pour harcèlement sexuel

Une dizaine de jours plus tard, Blizzard annonce trois nouveaux départs d’importance, sans pour autant indiquer s’ils sont liés à la plainte en cours, ni même s’il s’agit de démissions ou de licenciements : le réalisateur de Diablo 4, Luis Barriga, le lead designer Jesse McCree, et le designer de World of Warcraft, Jonathan LeCraft.

« Nous pouvons vous confirmer que Luis Barriga, Jesse McCree, et Jonathan LeCraft ne font plus partie de l’entreprise. Nous avons un groupe de gens très talentueux en place et de nouveaux chefs ont été nommés là où ils étaient nécessaires. Nous avons pleinement confiance dans notre capacité à progresser, à proposer des expériences incroyables à nos joueurs, et à garantir un environnement de travail sain pour tous », a commenté le studio.

La dernière partie du communiqué laisse supposer que ces départs sont liés à un assainissement de l’environnement de travail, ce qui peut laisser supposer qu’ils ont à voir avec la plainte pour harcèlement. Reste que cette communication minimale peut interroger, dans une situation qui impose de profondes changements…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.