Entrée en bourse de Didi Chuxing, géant du VTC en Chine : entre 70 et 100 milliards de dollars ?

Entrée en bourse de Didi Chuxing, géant du VTC en Chine : entre 70 et 100 milliards de dollars ?
Financements

Selon Bloomberg, Didi Chuxing, numéro 1 du VTC en Chine (qui a réussi à exclure Uber du marché chinois) espérerait atteindre une valorisation entre 70 et 100 milliards de dollars lors de sa prochaine introduction sur la bourse de New-York. Après une année 2020 difficile, l’entreprise annonce un premier trimestre 2021 bénéficiaire.

Didi Chuxing devrait être l’une des plus importantes introductions en bourse de l’année 2021. L’entreprise a été fondée en 2021 par un ancien d’Alibaba, pour proposer un service de VTC sur le marché chinois. L’entreprise a connu une croissance expresse, s’implantant dans une quinzaine de pays en Asie.

Après une année 2020 difficile, Didi Chuxing relève la tête en 2021 et entre en bourse

Mais c’est de la Chine qu’elle tire l’essentiel de ses revenus, notamment après avoir obtenu l’exclusion d’Uber du marché chinois. L’entreprise a connu une année 2020 difficile à cause des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, elle a bouclé l’exercice avec un chiffre d’affaire de 21,6 milliards de dollars (17,8 milliards d’euros) et 1,6 milliards de dollars (1,3 milliards d’euros) de pertes.

Mais l’assouplissement des normes sanitaires a permis à Didi Chuxing de reprendre sa marche en avant. Elle a doublé ses revenus durant le premier trimestre 2021 par rapport à 2020, avec un chiffre d’affaire de 6,4 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros) et, surtout, des bénéfices de 837 millions de dollars (691 millions d’euros).

Cette bonne santé a convaincu les actionnaires du groupe de se lancer sur le marché boursier. Didi Chuxing a rendu public jeudi 10 juin 2021 le dépôt de son formulaire auprès du SEC, le gendarme boursier américain, pour une introduction à la bourse de New-York.

Uber parmi les grands gagnants de cette introduction…

Si l’entreprise n’a pas dévoilé ses ambitions en terme de valorisation, Bloomberg estime qu’elle pourrait atteindre entre 70 et 100 milliards de dollars (entre 58 et 82,5 millions d’euros). Cette introduction devrait ainsi faire augmenter la valeur de l’action Didi Chuxing.

41% des parts du géant du VTC sont actuellement détenues par trois entreprises, qui seraient les grandes gagnantes d’une telle introduction : le Vision Fund de SoftBank (Japon-Arabie Saoudite), le géant chinois des services Internet Tencent et… Uber, qui n’a donc pas tout perdu à son départ de Chine…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.