John Krafcik abandonne la tête de Waymo

John Krafcik abandonne la tête de Waymo
Innovation

Début avril 2021, John Krafcik, CEO de Waymo depuis 2015, a annoncé qu’il quittait la tête de la filiale de Google dédiée aux véhicules autonomes. Sous sa gouvernance, Waymo s’est imposé comme la technologie la plus fiable menant aux voitures sans conducteur. Il sera remplacé par ses deux bras droits, Tekedra Mawakana et Dmitri Dolgov.

Le sentiment du devoir accompli. C’est probablement ce que ressent John Krafcik en quittant la tête de Waymo. L’actuel CEO de la filiale de Google dédiée au véhicule autonome a en effet annoncé, via un post LinkedIn, son départ de la société.

John Krafcik a fait de Waymo le champion de la conduite autonome

L’ancien directeur de Hyundai USA, grand spécialiste de l’industrie automobile, y revient sur le début de son aventure avec Waymo : « Google m’a contacté en mars 2015 pour me proposer de diriger un petit projet sur les véhicules autonomes. Cette technologie semblait être un moyen prometteur d’améliorer la sécurité routière, un sujet sur lequel je m’étais concentré dans mes travaux antérieurs dans l’industrie automobile. Étant donné que plus de 90% des collisions sur les routes sont dues à l’erreur humaine, la conception et la commercialisation d’un meilleur conducteur semblaient être un objectif valable. J’ai signé et rejoint l’équipe ».

John Krafcik a permis à Waymo de progresser graduellement, faisant de son logiciel de conduite le plus expérimenté et le plus sûr actuellement développé – étant entendu que, pour John Krafcik, l’Autopilot de Tesla n’est pas un logiciel de conduite autonome, comme il l’a récemment affirmé dans un tacle public à Elon Musk. De plus, l’IA de conduite de Waymo progresse de manière exponentielle, ce qui rend très difficile pour la concurrence de la rattraper.

Changement dans la continuité à la tête de la filiale de Google

De toute évidence, John Krafcik a le sentiment d’être arrivé au bout de ce qu’il pouvait apporter à Waymon – ou de ce que Waymo pouvait lui apporter. Preuve de la confiance que lui fait Google, ce sont ses deux bras droits, Tekedra Mawakana, directeur de l’exploitation de Waymo, et Dmitri Dolgov, directeur de la technologie, qui prendront conjointement son relai à la tête de l’entreprise.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.