Droit d’auteur : Google Image met (théoriquement) les licences en avant

Droit d’auteur : Google Image met (théoriquement) les licences en avant
Culture et droits d'auteur

Google Image vient de recevoir une mise à jour concernant le droit d’auteur. Un nouvel onglet peut désormais indiquer quel type de licence protège l’image visionnée. L’effort semble louable, mais l’ensemble y perd une fonctionnalité permettant de filtrer les images par type de licence. Rendant, au final, la quête d’une image libre de droit plus ardue pour l’utilisateur…

Depuis ce lundi 31 août 2020, Google Image n’a plus tout à fait le même aspect. Une mise à jour du moteur de recherche consacré aux photos et illustrations propose une refonte complète de l’onglet « Droits d’usage » (situé dans le menu « Outils », à droite sous la case pour taper la recherche).

Un nouveau filtre pour les images sous licences, pour protéger le droit d’auteur

Le but est que l’utilisateur identifie immédiatement une image protégée par une licence, et sache s’il est libre ou non de la réutiliser. Mieux : un petit encart semi transparent en bas à gauche des vignettes permet d’identifier, en cliquant dessus, comment négocier un accord de licence avec les ayants-droits de l’image.

« Pour les résultats pour lesquels l’éditeur ou le créateur d’image a fourni des informations de licence, nous afficherons un badge ‘sous licence’ sur l’image. Lorsque vous cliquerez sur une image badgée, nous afficherons un lien vers les détails de la licence de l’image, ainsi qu’un lien vers le site où vous pourrez obtenir une licence pour l’image – dans le cas où ce lien est fourni par l’éditeur », écrit Google.

Premier soucis : le badge de licence n’apparait pas par défaut (du moins sous Firefox…). Il faut cliquer, dans « Droit d’usage », sur un type de licence (« Licences Creative Commons » ou « Licences commerciales ou d’autres types »). Alors seulement le badge apparaît.

Quand Google marque contre son camp

Second soucis : si les Licences « commerciales » imposent toujours de payer pour pouvoir utiliser l’image, les licences « Creative Commons » sont très disparates. Si toutes permettent une utilisation non-commerciale de l’image sans la modifier, certaines soumettent la modification et / ou l’utilisation commerciale à un accord avec le créateur de l’image (y compris financier).

Dans l’ancienne version, l’onglet « Droit d’usage » permettait de filtrer ces différents types de licence. Pour qui cherche une image qu’il pourra modifier ou utiliser commercialement sans payer (mais en citant le nom de l’auteur), la recherche d’image gagne en complexité. Et le risque est grand que des béotiens cessent de choisir des images réellement gratuites, alors qu’ils le faisaient avant… Un bel exemple de but contre son camp.

Gageons tout de même que Google devrait rapidement comprendre qu’une erreur a été commise, et que le géant du net viendra corriger ce défaut. Mais pour l’heure, cette refonte a presque un effet contraire à celui escompté…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.