Wikipedia se remet en cause pour lutter contre le harcèlement

Wikipedia se remet en cause pour lutter contre le harcèlement
Réglementaire

Le harcèlement, les incivilités et la misogynie polluent depuis des années le développement de Wikipedia et les relations entre les bénévoles, notamment les femmes. Pour enfin endiguer ce fléau la fondation Wikimedia a décidé de mettre en place un code de bonne conduite et une modération plus musclée.

Retour en arrière. En 2017, Katherine Maher, la directrice France de Wikimedia, la fondation en charge du développement de l’université en ligne Wikipedia, claquait violemment la porte. Un départ assorti de deux plaintes, dont l’une pour harcèlement moral. Plusieurs personnalités avaient également quitté le conseil scientifique de l’association, dans la foulée.

Wikipedia plombé par le harcèlement et la misogynie

Katherine Maher avaient publiquement mis en cause la fondation Wikimedia, accusée de n’avoir « rien fait pour s’opposer à ces violences, dont une partie s’est passée sur ses listes et ses sites, rien fait pour protéger ces femmes ».

Le fait est que le harcèlement et la misogynie plombent depuis longtemps les échanges entre bénévoles sur Wikipedia. Ils sont une des causes de la faible participation des femmes au projet (moins de 15% des bénévoles), ce qui créé forcément des biais dommageables au contenu encyclopédique.

Nouveau code de conduite et nouvelle modération pour assainir les échanges

Mais la fondation Wikimedia semble avoir enfin décidé de réagir. Une réaction très tardive, mais qui devrait faire bouger le ligne. Le conseil d’administration de la fondation, conscient que la communauté Wikipedia « n’a pas suffisamment progressé » sur ce chapitre, a décidé, le 22 mai 2020, de « prioriser la lutte contre le harcèlement et l’incivilité au sein du mouvement et de créer des espaces accueillants, inclusifs et sans harcèlement dans lesquels les gens peuvent contribuer de manière productive et débattre de manière constructive ».

Pour ce faire, un « code de conduite universel qui constituera un ensemble de normes minimales contraignantes pour tous les projets de Wikimédia » sera rédigé d’ici au 31 août 2020, avant d’être ratifié par le conseil d’administration. Les membres violant ce code de conduite pourront être sanctionnés de restrictions d’accès voire d’exclusion.

Une nouvelle modération, plus vigilante et réactive sur ces questions, sera également mise en place d’ici fin 2020. De quoi mettre fin à ces pratiques d’un autre âge sur l’un des plus beaux projets de l’Internet mondial ?

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.