Levée de fond : en 2019, la France explose ses records

Levée de fond : en 2019, la France explose ses records
Financements

2019 s’annonce exceptionnelle pour les levées de fonds des start-up française. Le baromètre du cabinet In Extenso révèle que les trois premiers trimestres de l’année ont déjà fait mieux que l’année 2018 entière. Le tout avec un ticket moyen doublé, preuve que l’écosystème s’adapte à la nécessité de créer des licornes françaises.

Le dernier baromètre du cabinet In Extenso sur les levées de fonds des start-up en France présente une année 2019 historique. Sur les trois premiers trimestres, le montant total des tours de table atteint en effet 3,8 milliards d’euros.

France : une année 2019 record pour les levées de fonds

Soit plus que les 3,4 milliards de l’année 2018 entière – qui était pourtant déjà un record. Et 51% de plus que sur les trois premiers trimestres de 2018 (2,4 milliards d’euros). « Si on regarde la tendance, on peut imaginer approcher les 5 milliards d’euros [levés sur l’ensemble de l’année 2019, NDLR] », expose à nos collègues de l’Usine Digitale Patricia Braun, présidente associée chez In Extenso.

L’autre bonne nouvelle est que le nombre d’opérations a baissé de 13%, passant de 478 sur les trois premiers mois de 2018 à 414 cette année. Ce qui signifie que le ticket moyen a explosé (+66%), pour atteindre 9,3 millions d’euros.

Un ticket moyen en hausse, pour plus de licornes françaises

Une nouvelle qui devrait ravir le président de la République Emmanuel Macron, qui a récemment lancé un grand plan de financement pour palier la faiblesse historique de l’écosystème de la tech française – à savoir sa difficulté pour les start-up à lever des montants importants pour s’imposer comme des acteurs internationaux incontournables. Et, à plus forte raison, comme des licornes.

Cette tendance générale touche également l’ensemble de l’Europe, avec une croissance de 51% des montants levés (22,3 milliards d’euros) et une explosion du ticket moyen (10,7 millions d’euros, soit +99%). Les trois secteurs les plus porteurs sont la santé, la fintech et la foodtech. La France se maintient sur la troisième marche du podium européen, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.