Cyberdéfense : le géant FireEye acquiert la jeune pousse Verodin

Cyberdéfense : le géant FireEye acquiert la jeune pousse Verodin
Financements

Verodin, une start-up développant une solution d’analyse des systèmes de cybersécurité des entreprises, vient de passer dans le giron de FireEye, mastodonte de la cyberdéfense outre-Atlantique. L’opération avoisine les 250 millions de dollars.

FireEye est un géant de la cybersécurité aux Etats-Unis, fondée en 2004. Depuis l’acquisition de Mandiant, en 2014, pour environ 1 milliard de dollar, le groupe se positionne parmi les plus importants fournisseurs de solutions de cyberdéfense pour les entreprises, au niveau mondial.

Verodin, pour tester en temps réel la cyberdéfense d’une entreprise

Le 29 mai 2019, le groupe a officialisé l’acquisition, pour 250 millions de dollars, de la start-up Verodin. Créée voici cinq ans, cette dernière s’est spécialisée dans l’inspection et la validation des solutions de cybersécurité des entreprises. Elle s’avère donc parfaitement complémentaire de l’activité actuelle de FireEye, en testant les protocoles déjà mis en place.

Parmi les angles d’analyse de Verodin, citons les éventuelles mauvaises configuration, les changements dans l’environnement informatiques de l’entreprise, et, bien entendu, les nouvelles techniques d’attaque des hackers. Sa solution logicielle permet ainsi de s’assurer que les techniques de cyberdéfense sont toujours optimales, en temps réel.

« Une approche systématique, quantifiable et continue à la validation des programmes de sécurité » selon FireEye

Verodin nous permet d’automatiser les tests d’efficacité de sécurité en utilisant les attaques sophistiquées auxquelles nous passons des centaines de milliers d’heures à répondre, et fournit une approche systématique, quantifiable et continue à la validation des programmes de sécurité”, a détaillé FireEye dans le communiqué officialisant l’acquisition.

L’éditeur a prévu d’intégrer Verodin à sa plateforme Helix, afin de permettre à ses clients de prioriser et automatiser les mises à jour de leurs solutions logicielles. Cette intégration devrait générer environ 20 millions de dollars de chiffre d’affaire supplémentaire pour FireEye. Un chiffre qui devrait grimper à 70 millions de dollars en 2020.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.