Finlande : Google poursuit ses investissements dans son data-center

Finlande : Google poursuit ses investissements dans son data-center
Financements

Google vient d’annoncer une nouvelle extension de son data-center situé en Finlande, à hauteur de 600 millions de dollars d’investissements. Gérant l’ensemble des activités du groupe en Scandinavie, il a une importance stratégique pour le géant du net.

Le traitement des données est une dimension cruciale du business model de Google, ce qui explique l’importance qu’accorde la firme à ses data-centers. Google vient ainsi d’annoncer 600 millions de dollars supplémentaires d’investissements dans son centre de données d’Hamina, une petite ville de Finlande, située près de la frontière russe, portant le total à 1,4 milliards de dollars pour ce site. Le data-centers utilise l’eau de mer de la baie de Finlande pour le refroidissement du site.

Une demande croissante de débit en Scandinavie pour Google

La demande de débit pour les services de Google ne cesse de croître en Scandinavie, forçant le géant du net à muscler son infrastructures en termes de gestion des données. « Nous construisons l’infrastructure de notre centre de données pour répondre à ce besoin, ce qui a un impact positif sur l’économie finlandaise, notamment par la création d’emplois » a déclaré le directeur de Google Finlande Antti Järvinen.

Le groupe a fait le choix d’un site unique, sur une ville dont la municipalité est un partenaire historique du groupe. Le maire d’Hamina, Hannu Muhonen, a ainsi déclaré que cette décision de Google était « l’investissement le plus important de l’histoire de Hamina et qu’elles auront un effet positif sur l’emploi pendant la phase de construction et après ».

Vraiment positif pour l’économie et l’emploi en Finlande ?

Ce satisfecit général occulte toutefois le fait que les data-centers sont l’une des technologies dont le rapport entre les investissements et les postes créés sont les plus défavorables à l’emploi.

Le nouveau data-centers sera relié au réseau électrique finlandais, mais Google a conclu un accord avec des parcs éoliens suédois pour fournir la consommation énergétique du nouveau centre de données du géant du net.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.