Les tarifs de semi-conducteurs devraient connaître une nouvelle explosion

Les tarifs de semi-conducteurs devraient connaître une nouvelle explosion
Innovation

Samsung et TSMC, deux des principaux constructeurs de semi-conducteurs mondiaux, vont fortement augmenter leurs tarifs, cette année ou début 2023. C’est une conséquence directe de la hausse du prix des matières premières, de la pénurie de composants et d’une explosion de la demande.

La pénurie de semi-conducteurs ne devraient pas se calmer à court terme. Le contexte mondial continue de peser sur les tarifs des puces électroniques, et deux des principaux fondeurs mondiaux devraient prochainement augmenter leurs tarifs.

Samsung devrait augmenter le prix de ses semi-conducteurs de 15 à 20 %, TSMC de 5 à 8 %

Bloomberg a ainsi révélé que Samsung allait appliquer une probable hausse des prix de 15 à 20 % cette année sur ses semi-conducteurs. Les plus fortes augmentations se feront sur les modèles haut de gamme utilisés par l’industrie automobile.

De son coté, le numéro 1 du secteur, le taïwanais TSMC, devrait lui aussi annoncer une hausse des tarifs pour début 2022, plus modeste, entre 5 et 8 %. Mais le fondeur avait déjà appliqué une augmentation de 20 % il y a moins d’un an.

Les facteurs qui expliquent cette explosion des prix sont bien connus : pénurie de composants, hausse des tarifs des matières premières et du fret, explosion de la demande, confinement en Chine et guerre en Ukraine.

Les investissements dans les nouvelles capacités de production ralenties par les pénuries

TSMC avait pourtant annoncé, début 2022, un investissement de 40 à 44 milliards de dollars pour augmenter ses capacités de production. Intel a également créé une division dédiée à la sous-traitance, et veut installer de nouvelles usines, notamment en Europe.

Mais ces ambitions se heurtent aux pénuries, qui provoquent un ralentissement de la fabrication des machines… nécessaires à fabriquer des puces ! La mise en service de nouvelles usines et de nouvelles unités de production sont ainsi considérablement ralenties.

Cette situation va fortement pénaliser les industries dépendant des semi-conducteurs, ainsi que les utilisateurs finaux, qui devraient subir une forte hausse du prix des produits utilisant ces technologies.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.