Insolite : la police britannique découvre une ferme à BitCoin illégale

Insolite : la police britannique découvre une ferme à BitCoin illégale
Innovation

Sur la trace d’une plantation de cannabis illégale, la police britannique a eu l’étrange surprise de tomber sur une centaine d’ordinateurs dissimulés dans un hangar, reliés en réseau et branchés sur le réseau d’électricité domestique. Ces machines minaient de la crypto-monnaie toute la journée. La police a immédiatement saisi cette ferme à BitCoin illégale.

Des étagères en métal fixées sur des plaques de contreplaqué. Une centaine de mini-PC, sans moniteur, empilés dessus. Reliés en réseau avec une multitude de câble. Et banchés à des multiprises via des câbles d’alimentation tendus au maximum. Le tout associé à un système de ventilation digne d’une petite usine artisanale. L’ensemble donne une impression de fouillis technologique.

Sur la piste d’une plantation de cannabis, la police tombe sur une ferme à BitCoin

Voilà l’étrange découverte de la police de West Midlands, au Royaume-Uni, dans un hangar. Les enquêteurs étaient pourtant sur la piste d’une activité illégale plus classique : une plantation de cannabis.

« De nombreuses personnes visitaient le hangar à différentes heures de la journée, beaucoup de fils et de ventilation étaient visibles à l’extérieur, et un drone de police a identifié une source de chaleur considérable », racontent les enquêteurs.

Mais à l’intérieur, aucune plante n’est visible, simplement cet amas d’ordinateurs tournant à plein régime. Rapidement, la police comprend de quoi il s’agit : les machines étaient toute en train de miner du BitCoin. Cette activité n’est certes pas illégale, mais utiliser pour cela le réseau électrique domestique l’est.

Le minage de crypto-monnaie, une activité à réguler ?

Personne n’étant présent sur place au moment de la découverte, les forces de l’ordre ont saisi l’ensemble du matériel découvert. Elles vont interroger le propriétaire des lieux, pour savoir s’il était au courant de cette activité. Cette ferme à BitCoin est la seconde découverte par les autorités en quelques semaines. Preuve que cette activité ne cesse de prendre de l’ampleur.

La question de la régulation du minage de crypto-monnaie finira bien par se poser, tant par le surplus de consommation électrique qu’il provoque (fragilisant parfois la stabilité des réseaux électriques) que par la pénurie de composants électroniques qu’il renforce.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.