Enchères pour les fréquences 5G : une répartition in fine équitable

Enchères pour les fréquences 5G : une répartition in fine équitable
À la Une

Ce jeudi 1er octobre 2020, le gouvernement a achevé les enchères pour attribuer les fréquences 5G aux quatre opérateurs télécoms historiques. Orange a remporté quatre bandes supplémentaires de 10 MHz, SFR trois, Bouygues Telecom et Free deux. En tout, l’Etat va empocher près de 2,8 milliards d’euros.

Début 2020, au moment du lancement du processus d’attribution des fréquences 5G, les quatre opérateurs historiques (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free) ont chacun obtenu une première bande de fréquence de 50 MHz pour un montant de 350 millions d’euros, leur assurant une place sur le marché de la nouvelle norme de fréquence mobile.

Fréquences 5G : l’Etat obtient 2,786 milliards d’euros

En cette fin septembre 2020, l’Etat mettait aux enchères 11 autres bandes de 10 MHz. Le prix de chaque bloc était, au premier jour, de 70 millions d’euros. Au terme de trois jours d’enchère, il a atteint 126 millions d’euros, et les 11 bandes ont trouvé preneur, pour un total de 1,386 milliards d’euros. Soit, en tout, 2,786 milliards d’euros pour les caisses de l’Etat.

Le gouvernement a offert aux opérateurs des facilités de paiement sur quatre et quinze ans, afin de ne pas grever leur capacité d’investissement dans le futur réseau 5G. En terme de répartition, les quatre opérateurs pouvaient obtenir jusqu’à 5 bandes supplémentaires, au maximum, afin d’éviter qu’un opérateur ne capte une majorité de bandes, et ne torde la concurrence à son avantage.

Orange récupère 4 bandes de 10MHz supplémentaires, SFR 3, Bouygues Telecom et Free 2

Au final, SFR et Free ont obtenu ce qu’ils étaient venu chercher, à savoir 3 et 2 bandes de 10 MHz (soit un total de 80 et 70 MHz). Orange visait 5 bandes, mais n’en a, au final, obtenu que 4 (soit un total de 90 MHz) ; Bouygues Telecom n’a remporté que 2 bandes (70 MHz en tout), contre les 3 qu’il espérait. Une ultime enchère aura lieu en octobre 2020 : cette enchère « de positionnement » permettra de déterminer la place des blocs de chaque lauréat dans la bande 3,5 GHz, qui est utilisée pour lancer la 5G en France.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.