Le spécialiste des paiements électroniques Wirecard s’allie avec Royal Air Maroc

Le spécialiste des paiements électroniques Wirecard s’allie avec Royal Air Maroc
Financements

La société allemande Wirecard, leader mondial de l’innovation dans les technologies financières numériques vient de s’allier avec Royal Air Maroc. Cette alliance entre le poids lourd de l’aviation Africaine et le géant du paiement électronique concerne la gestion de tous les paiements par carte visa, MasterCard et Maestro.

Une alliance gagnant-gagnant

Pour tous les paiements par carte réalisés sur internet, tant sur le site de Royal Air Maroc que sur le site de ses agences de voyages partenaires, la compagnie chérifienne a désormais un nouveau partenaire. Une collaboration « gagnant-gagnant » qui permet d’ailleurs à Wirecard d’ajouter à son portefeuille de clients une nouvelle compagnie nationale de transport aérien, après KLM ou Qatar Airways.

Ce géant allemand, crée en 1999, s’était notamment fait connaître en France grâce à ses partenariats avec de grandes multinationales de la télécommunication tel qu’Orange, ou de la banque comme Crédit Agricole. Notamment concurrent de PayPal et de WesterUnion, l’entreprise est l’une des plateformes numériques à la croissance la plus rapide du monde dans le commerce financier, et multiplie les collaborations avec les entreprises du monde entier. Le 4 septembre, l’entreprise nouait un nouveau partenariat avec Mizuho Bank, l’une des plus importantes banques nippones, implantées dans toute l’Asie. En 2018, Wirecard a d’ailleurs traité l’équivalent de 221,6 milliards d’euros de transactions bancaires, confirmant ainsi son statut de partenaire incontournable dans le domaine des solutions de paiement en ligne pour les grandes entreprises.

Cette alliance avec ce champion de la finance en ligne va permettre à Royal Air Maroc d’uniformiser et de centraliser ses solutions de paiement. Une centralisation qui devrait encore améliorer et fluidifier l’expérience utilisateur, permettant à la compagnie de continuer son expansion à l’international, car comme le précisait Eckart Reiche, vice-président des ventes mondiales des compagnies aériennes chez Wirecard « La majeure partie des réservations de voyages aériens est maintenant payée en ligne et cette tendance devrait croître de manière exponentielle à mesure que les paiements deviennent plus numériques ».

Un partenariat symptomatique de la croissance de Royal Air Maroc

Royal Air Maroc a reçu en 2015 le prix de la « Meilleure compagnie régionale Africaine » et dessert plus de 98 destinations dans 49 pays. L’agence londonienne Skytrax, en charge du classement des meilleures compagnies aériennes l’a même créditée d’un service à 4 étoiles sur 5. Cependant jusqu’ici Royal Air Maroc ne desservait que certaines aires géographiques se concentrant sur l’Afrique, l’Europe, l’Amérique et le Moyen-Orient. Le marché asiatique lui restait jusque-là fermé.

Grâce à son partenariat avec Wirecard, entreprise extrêmement bien implantée dans le milieu du paiement électronique, Royal Air Maroc se renforce et s’ouvre de nouveaux marchés. L’uniformatisation et la simplification des solutions de paiement en ligne permettront donc une nouvelle expansion pour la compagnie, comme le confirmait Yassine Berrada, directeur financier de RAM : « Nous élargissons constamment la gamme de nos offres de services, notamment en garantissant une expérience de paiement pratique et simple, quelle que soit la méthode choisie par nos passagers pour réserver des vols avec nous. Nous sommes ravis de coopérer avec Wirecard dans le domaine des paiements numériques ».

Un partenariat révélateur de la volonté d’expansion de Royal Air Maroc, qui est à la veille d’un plan de développement ambitieux devant propulser l’entreprise parmi les premières compagnies mondiales. En effet, le partenariat avec le géant allemand n’est pas le seul indicateur de cette volonté d’expansion. La compagnie marocaine ambitionne de doubler sa flotte d’ici 2020, a indiqué le PDG Abdelhamid Addou. Ambition qui a d’ailleurs commencé à se concrétiser par l’achat de 8 appareils l’année dernière, dont 4 qui ont déjà été livrés.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.