Amazon jugé responsable des produits vendus par des fournisseurs tiers

Amazon jugé responsable des produits vendus par des fournisseurs tiers
Réglementaire

Une Cour d’appel, aux Etats-Unis, vient de déclarer Amazon responsable de la qualité des produits vendus par des fournisseurs tiers sur sa plate-forme d’e-commerce. De quoi remettre en question une partie du business model de la firme de Jeff Bezos.

Coup de tonnerre pour Amazon ! Une cour d’appel américaine vient de statuer qu’Amazon peut être tenu responsable de produits défectueux vendus sur son site, même s’ils le sont par des vendeurs tiers. Dans ce genre de situation, Amazon s’était toujours considéré comme une intermédiaire, se déresponsabilisant totalement.

Un collier de chien défectueux, un vendeur tiers qui se volatilise…

A l’origine de cette affaire, un collier de chien. Une utilisatrice l’a acheté en 2014, sur Amazon, auprès d’un vendeur tiers. Quelques mois après, alors qu’elle promène le chien, le collier casse net. Propulsant la laisse rétractable dans le visage de la maîtresse du chien. Qui perd un œil dans l’affaire.

Dans ce genre de situation, Amazon renvoie la responsabilité sur le vendeur tiers. Mais, dans ce cas, le groupe en question n’existe plus, n’a plus de compte actif, et semble s’être volatilisé dans la nature. L’utilisatrice a donc décidé de déposer une plainte contre Amazon pour responsabilité sur les produits, négligence, violation de garantie et fausses déclarations.

Amazon a une responsabilité sur la qualité des produits vendus sur sons site

Déboutée dans un premier temps, elle fait appel, et la cour vient de lui donner raison. Le vendeur tiers n’existant plus, « Amazon est maintenant le seul membre de la chaîne de commercialisation à la disposition du plaignant lésé pour réparation », précise le jugement, et ce, d’autant plus que « Amazon est entièrement capable, à sa seule discrétion, de retirer les produits dangereux de son site Web ».

La Cour d’appel a même estimé qu’Amazon était bien placé pour juger de la fiabilité des vendeurs tiers, en fonction des retours et plaintes des utilisateurs. Et qu’elle a le devoir de retirer de sa plate-forme les produits défectueux.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.