Spotify : 100 millions d’abonnés… mais toujours pas rentable !

Spotify : 100 millions d’abonnés… mais toujours pas rentable !
Culture et droits d'auteur

Le site de streaming musical par abonnement Spotify a annoncé avoir dépassé les 100 millions d’abonnés en mars 2019, en faisant le leader de son secteur, loin devant les 50 millions d’abonnés d’Apple Music. Mais, malgré cette impressionnante croissance, l’entreprise continue d’accuser de lourdes pertes.

L’économie 2.0 est impitoyable pour les nouveaux entrants : il faut imposer sa bonne idée, puis maintenir une croissance régulière pour ne pas être dépassé par la concurrence, en particulier les grands groupes qui se positionnent sur ce secteur. Et même en cas de success story évidente, la rentabilité peut mettre des années à arriver.

Spotify, un numéro 1 incontestable

Spotify incarne mieux que personne ce paradoxe. La société suédoise a su imposer son système de musique en streaming par abonnement, enterrant au passage l’ancien héraut de ce secteur, Deezer. Seul Apple Music continue de tenir la comparaison. La société de Tim Cook vient même de dépasser son concurrent suédois en termes de niveau de croissance aux Etats-Unis.

Reste qu’à fin mars 2019, Spotify était un numéro 1 confortable du streaming musical, en franchissant la barre des 100 millions d’abonnés. A titre de comparaison, à fin 2018, le numéro 2, Apple Music avait seulement dépassé les 50 millions d’abonnés.

Une croissance exponentielle qui permet de limiter les pertes…

Mieux : 217 millions de personnes se sont connecté au moins une fois à Spotify en mars 2019. Le chiffre d’affaire du groupe suédois a connu un bond de 33% sur le premier trimestre de l’année. Ce qui permet à Spotify de… réduire ses pertes. En 2018, le premier trimestre s’était soldé par un déficit de 169 millions de dollars. Cette année, il ne sera « que » de 142 millions de dollars.

Pourtant, le service de streaming continue de croire en son modèle, et doit poursuivre sa course en avant et sa croissance. Le but : être encore debout ert au sommet quand le marché se stabilisera, et permettra, enfin, d’engranger des bénéfices.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.