France : l’Assemblée vote la loi sur la sécurité de la 5G

France : l’Assemblée vote la loi sur la sécurité de la 5G
Innovation

Adoptée à l’unanimité : tel est le résultat du vote des députés sur le projet de loi sur la sécurité de la 5G. Une décision forte, qui doit être validée par le Sénat avant d’être traduite en normes et protocoles de sécurité.

On peut voir le verre à moitié vide, ou le verre à moitié plein. La vision optimiste consiste à constater que la proposition de loi « visant à préserver les intérêts de la défense et de la sécurité nationale de la France dans le cadre de l’exploitation des réseaux radioélectriques mobiles » (nommée, plus simplement, « loi sur la sécurité de la 5G ») a été adopté par l’Assemblée Nationale à l’unanimité des députés présents.

Unanimité à l’Assemblée : le verre à moitié vide, ou à moitié plein ?

Cela prouverait que les parlementaires sont au fait des questions cruciales que pose le déploiement de cette cinquième norme de communication des réseaux mobiles.

Mais, d’un autre coté, seuls 69 députés sur les 577 que compte l’hémicycle ont participé au vote. Ils se sont tous prononcés en faveur du texte, certes, mais ils étaient à peine un sur dix. Ce qui prouve finalement que les parlementaires, dans leur écrasante majorité, se moquent parfaitement des questions que pose le déploiement de la 5G !

« Préserver notre souveraineté technologique » grâce à cette loi sur la 5G

Pour autant, son adoption est une excellente nouvelle pour la France : cette loi est « un texte fondamental pour la sécurité au quotidien des Français et des entreprises », a déclaré Eric Bothorel, rapporteur du texte. « Nous nous dotons des outils nécessaires pour protéger nos données et préserver notre souveraineté technologique », complète Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat chargée des télécoms.

Avant d’être traduit en normes et protocoles, le texte doit encore être présenté (et éventuellement amendé) devant le Sénat. Son adoption est d’autant plus urgente que le gouvernement devrait commencer prochainement à préparer l’appel d’offre pour l’attribution des fréquences 5G. Cet appel d’offre est programmé pour l’automne 2019. Le déploiement de la 5G en France est prévu pour le courant de l’année 2020.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.