Nouvelle levée de fonds pour Lime et ses trottinettes électriques

Nouvelle levée de fonds pour Lime et ses trottinettes électriques
Financements

 

Les trottinettes électriques sont l’accessoire urbain à la mode. Le numéro 1 de ce marché, la start-up américaine Lime, en retire logiquement les fruits. Elle vient de réaliser une nouvelle levée de fonds de 310 000 dollars, portant sa valorisation à 2,4 milliards de dollars.

La licorne continue de prendre du poids. Lime avait déjà dépassé les 2 milliards de dollars de valorisation. Mais la croissance du marché des trottinettes électriques, qui a tout bonnement explosé en 2018, au niveau mondial, lui demande encore plus d’argent frais pour assurer son bon développement.

Un tour de table qui porte le total levée par Lime à 867 millions de dollars

La start-up américaine, leader mondial de ce marché, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds, cette fois de 310 millions de dollars, dans le cadre d’une opération de série D. Les principaux investisseurs sont le géant de la finance, Fidelity, GV, le fonds du Google, et aussi Bain Capital Ventures, Andreessen Horowitz et IVP.

Ce tour de table porte à 867 millions de dollars le total de fonds levés par Lime. Soit une valorisation estimée à 2,4 milliards de dollars. C’est plus que conséquent. Lime est déjà présent sur les 5 continents, dans quinze pays en tout, et attend avec impatience la légalisation, annoncée pour bientôt, de la trottinette électrique à New York – considérée comme le plus gros marché potentiel pour ce type de mobilité.

Pour continuer à surfer sur la vague

« Ces fonds ouvriront la voie à la croissance sur de nouveaux marchés, à l’amélioration des technologies et à la poursuite des investissements dans la sécurité des utilisateurs et la collaboration avec les villes », a déclaré Lime dans un communiqué.

Ce moment où un marché connaît une telle croissance est en effet à double tranchant : c’est l’occasion pour les start-up de surfer sur la vague, mais il faut avoir les reins assez solide pour croître aussi vite que le marché – au risque de se faire broyer et racheter par des concurrents plus résilients.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.