SVOD : comment Apple veut concurrencer Netflix

SVOD : comment Apple veut concurrencer Netflix
Innovation

En avril 2019, Apple va lancer une plateforme SVOD avec des contenus exclusifs, produits par la firme à la pomme. Plusieurs grands noms du cinéma hollywoodien sont associés à ce projet. Le principe : des contenus gratuits pour les possesseurs d’iPhone, d’iPad ou d’Apple TV. Payants pour les autres.

Une série réalisée par Damien Chazelle, auteur de LaLaLand. Une autre par M. Night Shyamalan, réalisateur de Sixième Sens. Une série avec Jennifer Aniston et Reese Witherspoon. Plus d’autres projets tenus secrets, en développement ou, pour certains, déjà tournés.

Apple s’essaie à la SVOD après tous ses concurrents

Non, il ne s’agit pas des prochaines nouveautés de Netflix. Mais des contenus exclusifs que proposera prochainement Apple. Il semblait évident que l’entreprise à la pomme finirait par se frotter à la SVOD, comme tous ses concurrents dans l’univers du high-tech.

Netflix est un empire à lui seul. Amazon a lancé Amazon Prime, plateforme concurrente. Google est positionné sur un autre créneau, mais YouTube est un modèle économiquement plus que rentable, et Google tente de marcher sur les platebandes de Netflix et d’Amazon Prime avec YouTube Premium, une extension payante sans publicité et avec des contenus exclusifs.

Lancement prévu en avril 2019, 1 milliards de budgets en 2018

Apple veut sa part de ce gâteau, la firme ne s’en est pas cachée, et s’est lancée, en 2018, dans la production de contenus audiovisuels. Restait à savoir quand, avec quel budget, et sous quelle modalité la firme allait se jeter dans le grand bain.

Pour le délai, le dénouement est proche : la plateforme d’Apple devrait être lancé en avril 2019 aux Etats-Unis. Puis, quelques temps après, dans 100 pays dans le monde, en même temps – la France devrait, logiquement, faire partie de cette fournée.

Concernant le budget, Apple semble décidé à se donner les moyens de proposer des séries de haut niveau. La firme a ainsi investi un milliard de dollars dans la création originale en 2018. Un chiffre très élevé pour un nouvel entrant. Mais finalement assez négligeable par rapport à la puissance d’investissement d’Apple. Et à des années lumières des 10 milliards de dollars annuels dépensés par Netflix en production de séries, films et documentaires.

Des contenus gratuits pour les clients Apple

Un mystère continuait de planer sur la forme que prendrait cette diffusion de contenus exclusifs. Le plus logique semblait d’utiliser l’application Apple Music, particulièrement populaire et déjà dédiée aux contenus payants. Mais il semblerait que Tim Cook ait changé son fusil d’épaule, et c’est bien l’application TV qui devrait supporter cette nouvelle offre. Une excellente nouvelle, clairement, pour les possesseurs d’Apple TV.

Car les contenus exclusifs d’Apple, disponibles via cette nouvelle version de l’app TV, seront gratuits pour les clients Apple. La nouvelle plateforme proposera également d’autres contenus, comme les programmes des chaînes câblées HBO et Starz. Les possesseurs d’iPhone, d’iPad et d’Apple TV n’auront pas un centimes à débourser. Les autres, notamment ceux possédant des appareils tournant sous système Android, devront régler un abonnement.

Et pendant ce temps, les utilisateurs de Mac…

Cette information soulève plusieurs remarques et interrogations. La première est celle du tarif de l’abonnement pour ceux qui ne sont pas membres du club Apple – plus cher, moins cher que Netflix ou Amazon Prime ?

La seconde, liée à la première, concerne les contenus d’HBO et des autres chaînes câblées : quel montant supplémentaire faudra-t-il verser pour y accéder ? On imagine mal ces chaînes offrir gratuitement leurs programmes aux possesseurs d’iPhone ! Et que deviendront, dans ces conditions, les accords d’HBO avec des chaînes nationales comme OCS en France ?

Et la troisième est que, définitivement, Apple tourne le dos aux ordinateurs. Cette SVOD gratuite est un moyen de renforcer la fidélisation (qui tient déjà souvent de l’adoration) des utilisateurs d’iPhone, d’iPad et d’Apple TV. Mais fidéliser les utilisateurs de Mac ne semble toujours pas dans les priorités de Tim Cook… La guerre technologiques a changé de terrain, et Apple, positionné sur les outils nomades, ne reviendra plus en arrière.

 

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.