Suisse : hacker la machine à voter peut vous rapporter gros

Suisse : hacker la machine à voter peut vous rapporter gros

La Suisse envisage de généraliser le vote électronique. Mais la confédération veut s’assurer que sa machine à voter est capable de résister aux piratages. Et pour s’en assurer, quoi de mieux que de la livrer en pâture à tous les hackers du pays ? 150 000 francs suisses de récompense sont prévus.

La Suisse est l’un des pays où les citoyens votent le plus souvent. Les référendums et les consultations citoyennes sont en effet un pilier de la démocratie suisse. Le vote par correspondance ou par courrier électronique est privilégié par de nombreux citoyens, mais le gouvernement fédéral veut développer une troisième voix : le vote électronique.

Une machine à voter offerte aux intrusions des hackers

Pour ce faire, la Suisse a conçu une machine à voter ad hoc. Mais pour garantir l’inviolabilité d’un appareil numérique, le mieux est de le faire tester à des horde de hackers. Et c’est exactement ce que va faire le gouvernement suisse.

Entre le 25 févier et le 24 mars, un faux scrutin sera organisé, et les meilleurs pirates seront conviés pour tenter de forcer la machine. Dans le détail, les hackers, après s’être inscrits sur une plateforme dédiée, seront invité à « tenter de manipuler des suffrages, de lire des suffrages exprimés, de violer le secret du vote et de mettre hors-service ou de contourner les dispositifs de sécurité qui protègent aussi bien les suffrages que les données inhérentes à la sécurité » expose la Chancellerie fédérale dans un communiqué.

Le gros lot pour une manipulation indétectable des votes

150 000 francs suisses (132 000 euros) sont prévus pour récompenser les pirates les plus talentueux. Le premier prix, de 50 000 francs suisses, ira à celui qui parviendra à manipuler les suffrages de manière indétectable. 10 000 francs suisses iront à celui qui parviendra à percer le secret du vote. Et pour celui qui se contentera de détruire l’urne, la Chancellerie offrira 5 000 francs suisses.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.