L’IA de Google taille en pièce deux joueurs pro de StarCraft !

L’IA de Google taille en pièce deux joueurs pro de StarCraft !
Innovation

C’était une rencontre extrêmement attendue. DeepMind a programmé une Intelligence Artificielle pour faire face à deux champions de StarCraft. Un jeu complexe et en temps réel, réputé peu propice à la pure logique des IA. Le résultat est sans appel : 10 victoires à une pour DeepMind.

Après avoir étendu son emprise sur les jeux purement logiques (échecs et go), l’IA veut prouver ses progrès en se frottant à des jeux où l’information n’est pas complète, mais où le hasard n’a aucune part.

Un partenariat entre Google et Blizzard depuis 2016

C’est par exemple le cas de StarCraft, qui pratique le principe du « brouillard de guerre ». Les actions de l’adversaire ne sont visibles que si une unité est à proximité. L’IA doit donc faire ses choix en ne maîtrisant pas tous les paramètres de la partie.

Fin 2016, DeepMind, la branche IA de Google, a noué un partenariat avec Blizzard, la société éditrice de StarCraft, pour développer une intelligence artificielle spécialisée dans ce jeu vidéo. Un peu plus de deux après, la première confrontation avec des champions humains a eu lieu.

Team Liquid (humains ) : 0, AlphaStar (DeepMind) : 10

Deux joueurs pros de la très réputée Team Liquid, l’Allemand Dario « TLO » Wünsch et le Polonais Grzegorz « MaNa » Komincz, ont donc affronté AlphaStar, l’IA de DeepMind. Les parties se sont déroulées respectivement le 12 décembre et le 19 décembre 2018. Pour un résultat sans bavure : 5 à 0 pour l’IA dans les deux cas. Le tout en bridant le nombre d’action par minutes (APM), pour les rapprocher de celles d’un être humain.

Le 24 janvier, ces matchs ont été dévoilés, lors d’une retransmission spéciale. L’IA s’est montrée capable de mettre en place des stratégies extrêmement complexes, qui changeaient à chaque partie, la rendant imprévisible. D’autant que certains de ses choix étaient tout à fait surprenants, même pour un joueur chevronné.

« C’était surhumain »

Mais ce qui a vraiment soufflé les deux pros, c’est la micro-gestion d’AlphaStar. Sa gestion des unités pendant le combat était d’une efficacité diabolique : « Il n’y a aucun joueur au monde qui peut contrôler ces unités d’une telle façon, avec ce genre de précision. La micro-gestion est fantastique », a noté un des commentateurs. « C’était surhumain », a renchéri l’autre.

Durant la retransmission du 24 janvier, une onzième partie a été jouée en live par MaNa. Face à lui, AlphaStar tournait avec une version moins efficace de l’algorithme de DeepMind, ne lui permettant pas d’agir sur une zone de la carte qu’il n’avait pas en visuel sur l’écran. Ce qui faisait perdre quelques précieuses millisecondes à l’IA.

L’honneur de l’humanité est (presque) sauf

MaNa a, dans ses conditions, réussi à sauver l’honneur de l’humanité. Le joueur polonais a également affirmé qu’il s’était adapté au style de jeu de son adversaire virtuel : « Lors des précédentes parties, j’étais dans le noir. Je ne savais pas ce qui se passait. Le manque d’information m’a coûté de l’économie, j’avais une armée moins grande et je pouvais donc faire moins de choses » a-t-il ainsi déclaré.

Reste que du coté de DeepMind, on pouvait bomber le torse. Non seulement pour la victoire, mais pour les applications futures qu’offrent ce champ d’expérimentation. StarCraft est un excellent terrain pour teste des questions-clés des futures IA : théorie des jeux, choix malgré une information incomplète, décision à prendre en temps réel, gestion à plusieurs niveaux, planification à long terme…

De nombreuses applications prévues, notamment dans la météo

« Les techniques derrière AlphaStar pourraient être utiles dans d’autres problèmes tels que les prévisions météorologiques et la modélisation du climat, qui impliquent également des prévisions sur de très longues séquences » a complété Demis Hassabis, le fondateur de DeepMind.

Et, peut-être, même si Google ne l’avouera jamais, dans le domaine militaire, puisque c’est, après tout, le champ qu’explore un jeu de gestion comme StarCraft…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.