Données en entreprises : le cloud s’impose de plus en plus

Données en entreprises : le cloud s’impose de plus en plus
Cloud

donnees-entreprises-cloud-impose

Une nouvelle enquête sur les bases de données des entreprises démontre qu’un quart de la data est désormais hébergée dans le cloud. Les sondés révèlent également leur préférence pour une vision hybride du cloud.

La révolution du cloud est bel et bien en marche – et rien ne devrait, désormais, l’arrêter. Notamment dans le secteur des entreprises. Une nouvelle enquête allant dans ce sens vient d’être publiée.

Elle a été pilotée par l’Independant Oracle Users Group, en partenariat avec Amazon Web Service : AWS et Oracle, deux des plus gros fournisseurs de cloud public dans le monde, concurrents acharnés mais, sur ce coup, partenaires de recherche.

25% des datas professionnelles dans le cloud, un chiffre qui va augmenter

L’enquête révèle qu’un quart des données professionnelles des entreprises sondées est désormais hébergée dans le cloud public. Une chiffre en constante augmentation, une tendance qui ne devrait pas s’infléchir, puisque 50% des nouveaux projets de base de données sont situés dans le cloud public, et que 65% des sondés estiment qu’ils développeront des solutions de cloud hybride dans les deux prochaines années.

Autre enseignement de l’étude : les projets cloud récemment déployés en entreprise servent, dans 58% des cas, à remplacer ou améliorer des fonctionnalités existantes ; et seulement 42% ont permis de développer de nouvelles applications pour l’entreprise.

Le cloud se rapproche du coeur de métier des entreprises

Plus intéressant encore, les futurs projets cloud se rapprochent de plus n plus du coeur de l’activité de l’entreprise. Historiquement, les sociétés préfèrent en effet conserver les données les plus critiques pour elles on-premise, et n’héberger dans le cloud que des activité périphériques.

Mais les lignes bougent, et 41% des projets de cloud public en cours concernent des applications de production – et non de la communication, de l’archivage ou des statistiques.

Enfin, concernant les difficultés rencontrés dans le déploiement ou l’utilisation d’un projet de cloud, les entreprises pointent essentiellement trois problèmes, cités chacun par environ 35% des sondés. D’abord les problèmes de connectivité, puis le manque de compétence interne dans la mise en oeuvre et la gestion du service, et enfin les problèmes de performance du service cloud choisi.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.