La start-up d’analyse de données Dataiku lève 101 millions $

Financements

start-up-analyse-donnees-dataiku

En plein essor mondial, la jeune pousse française Dataiku impose son outil d’analyse de données, accessible, modulable et intuitif. Pour soutenir cette réussite, la start-up vient de lever un peu plus de 100 millions de dollars

Si, pour les start-up de la French Tech, le développement sans levées de fonds fait de plus en plus d’adeptes, il est des business model qui ne peuvent se passer du soutien d’investisseurs.

C’est le cas de Dataiku. Cette jeune pousse, fondée en 2013, a développé un excellent outil d’analyses de données. Baptisé Dataiku Data Science Studio (Dataiku DSS) et situé dans le cloud, il offre au entreprise des analyses personnalisées, variées, et adaptées au besoin de chacun.

Dataiku DSS, l’analyse de données variée, modulable et accessible

Si vous souhaitez détecter les éventuelles fraudes dans votre portefeuille client (pour une société d’assurance par exemple), Dataiku DSS peut le faire. Si vous voulez étudier puis optimiser les relations entre les différents membres d’une communauté (depuis une agence d’entreprise, jusqu’à l’ensemble des utilisateurs d’un application), Dataiku DSS vous indiquera comment le faire.

Améliorer vos campagnes marketing ? Basculer vers de la maintenance prédictive ? Proposer une visualisation intelligente de vos données ? Toujours dans les cordes de l’IA de Dataiku.

Au-delà de la variété de son champ d’action, l’autre force de l’outil développé par la start-up est son accessibilité. Il est modulable, et si sa version expert impose de maitriser la programmation informatique, ses modes d’utilisation les plus simples sont parfaitement utilisables sans avoir la moindre idée de ce qu’est un code source.

Un développement international, que va muscler la levée de fonds

Ces atouts font la popularité de Dataiku DSS, qui ne cesse de gagner de nouveaux clients et de se développer dans le monde. La société compte déjà 200 salariés, et vient d’ouvrir des locaux à Sydney et Singapour. Pour soutenir cette large ouverture à l’international, Dataiku a effectué une levée de fonds de premier ordre.

Piloté par le fonds d’investissement ICONIQ Capital, ce tour de table va ramener 101 millions de dollar à Dataiku. Parmi les investisseurs, citons notamment Alven Capital, Battery Ventures, Dawn Capital ou Firstmark Capital.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.