Montres et bracelets connectés : les ventes repartent en forte hausse

Innovation

montres-bracelets-connectes-ventes

Après un second trimestre 2018 en demi-teinte, la croissance du marché des wearables (montres et bracelets connectés) est reparti en forte hausse au troisième trimestre : +21,7%/. Une croissance dopée par les produits low cost et la zone Asie-Pacifique.

Sur le troisième trimestre 2018, 32 millions de montres et bracelets connectés (les « wearables ») se sont écoulés dans le monde. Ce marché en pleine explosion avait connu un ralentissement au second trimestre 2018, avec une croissance de « seulement » 5,5%.

La Chine, paradis mondial des wearables

Mais ce troisième trimestre, soutenu par la sortie de nouveaux modèles (notamment chez Fitbit, Garmin et Huawei), a vu les ventes repartir spectaculairement à la hausse : +21,7%. Cette croissance est portée par les produits les moins chers et par la zone Asie-Pacifique (hors Japon), qui représente désormais 50% des ventes mondiales.

La Chine représente à merveille cette tendance. De nouveaux utilisateurs attirés par des produits low cost : la recette magique, qui fait que de la Chine le numéro 1 mondial les ventes de wearables – des ventes deux fois plus élevées en volume qu’aux Etats-Unis, qui est pourtant le marché où cette technologie est apparu.

Outre-Atlantique, les ventes de montres et bracelets connectés ont même diminué, sur ce trimestre, de 0,4%. Conséquence directe d’une mutation d’une logique de nouveaux utilisateurs vers une logique de renouvellement et de mise à jour.

Xiaomi numéro 1 des ventes, Apple numéro 1 en chiffre d’affaire

Le grand gagnant de cette prédominance des wearables les plus basiques est Xiaomi. La firme chinoise truste désormais 21,5% du marché, avec 6,9 millions d’unités écoulées, en croissance de 90,9% sur un an.

Apple n’est donc plus numéro mondial des ventes de wearables. Comme il ne l’est plus des smartphones. Mais la firme de Cupertino s’en moque comme de son premier MacBook : son positionnement sur le haut de gamme lui assure un confortable leadership sur le chiffre d’affaire. Comme pour les smartphones. La croissance d’Apple sur les wearables reste d’ailleurs appréciable : +54% sur un an.

Et peu de chance que la nouvelle Apple Watch, plébiscitée par les amoureux de la Pomme, inverse cette tendance.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.