Chain Accelerator, l’incubateur spécial blockchain, vient d’ouvrir à Station F

Chain Accelerator, l’incubateur spécial blockchain, vient d’ouvrir à Station F
Blockchain

chain-accelerator-incubateur-blockchain-station-f

Inauguré le 18 juin, Chain Accelerator est déjà actif depuis quelques semaines : cet incubateur, installé à Station F, accompagne des start-up positionnées sur le secteur de la blockchain. 14 jeunes pousses, à la maturité très variée, l’ont déjà rejoint.

La blockchain est une technologie aussi prometteuse que complexe : pour soutenir les start-up s’y lançant, un incubateur dédié vient d’être inauguré dans le cadre de Station F, le plus grand accélérateur de start-up au monde, à Paris.

Un soutien technique pour ne pas se tromper de blockchain !

Baptisé Chain Accelerator, il propose un programme durant en moyenne six mois. Il offre un volet technique, crucial pour la blockchain : « Les technologies blockchain évoluent très rapidement et lorsqu’une entreprise choisit la mauvaise blockchain, il est très difficile de revenir en arrière car des communautés sont déjà engagées. Nous aidons au prototypage et nous mettons aussi les start-up en relation avec des grands fournisseurs de solutions blockchain », explique Nicolas Cantu, responsable de l’incubateur.

Chain Accelerator offre également un soutien sur les questions juridiques ou comptables, ainsi qu’une aide aux levées de fonds en crypto-monnaie (« Initial Coin Offering », ou ICO), mais aussi sur la communication ou le recrutement : « Chain Accelerator s’attache à créer des ponts entre les start-up et les écoles d’ingénieurs en France et à l’étranger », note Nicolas Cantu.

Des états de maturité très variables

Quatorze jeunes pousses ont déjà rejoint le projet, dans des domaines variés, allant de la RH à la finance, en passant par l’éducation ou l’eSport. Les niveaux de maturité sont également très variables : « Certaines sont déjà  matures comme Gate Coin ou bien Daneel, qui a déjà réalisé une ICO. D’autres sont justement en train de mener la leur. C’est le cas de Talao, qui développe une place de marché décentralisée pour mettre en relation travailleurs indépendants et grands groupes dans les secteurs industriels et technologiques. Pour d’autres enfin, comme Blockchain Mali et Good Coin, ce n’est que le début de l’aventure », détaille Nicolas Cantu.

Une aventure accompagnée, dès ses débuts, par cet incubateur d’un nouveau genre.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.