IoT : Nokia lance une plateforme dédiée à la smart city

IoT : Nokia lance une plateforme dédiée à la smart city
Innovation

iot-nokia-plateforme-smart-city

Nokia renforce son positionnement sur les objets connectés et leurs applications, en proposant une plateforme IoT spécialisée pour gérer les solution smart city, complétée d’outils analytiques et d’un opérateur virtuel de communication pour les forces de l’ordre et services d’urgence. Un ensemble technologique cohérent et complémentaire.

Mal en point dans le secteur de la téléphonie, Nokia veut devenir une référence incontournable du marché de l’Internet des objets (Internet of Things, ou IoT en anglais). Le constructeur a notamment commercialisé une plateforme de gestion nommé IoT IMPACT, ou une solution d’interopérabilité des objets connectés : baptisé WING, ce service peut utiliser conjointement les différentes technologies et protocoles de communication de l’IoT – 2G, 3G, 4G, WiFi, Sigfox, LoRa…

Un plateforme de gestion intermodale

Mais le groupe finlandais a encore d’autres tours dans son sac : il vient de présenter un ensemble d’outils orientés IoT dédiés à accélérer et faciliter la gestion d’une smart city. Le vaisseau amiral de ce vaste projet est une plateforme de gestion IoT, qui s’appuie sur une technologie nommée Integrated Operation Center, dont le principe est de réunir en une seule console le pilotage de nombreux services de la smart city.

Cet Integrated Operation Center aidera à mettre à l’échelle les services et offrira de conséquentes réductions de coût : il permettra de gérer depuis la même plateforme, entre autres, le système de vidéosurveillance, le réseau électrique et Internet, les capteurs IoT, les parkings ou le relevé de données environnementales (météo, température, pollution…).

Des outils analytiques et un serveur numérique sécurisé pour les services d’urgence

Cette plateforme sera complétée par un ensemble d’outils analytiques nommé Sensing as a Service : reliés aux infrastructures IoT, ils permettront de détecter en temps réel des constructions illégales, des destructions de déchets ou encore la présence de particules inhabituelles dans l’air.

Dernière pièce du puzzle : Nokia a développé un opérateur de réseau virtuel sécurisé, nommé le S-MVNO. Réservé aux forces de l’ordre, aux pompiers et aux hôpitaux, ce réseau offrira un débit plus élevé pour les applications professionnelles.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.