La grogne de la communauté Mozilla contre le plug-in promotionnel

La grogne de la communauté Mozilla contre le plug-in promotionnel
À la Une

grogne-communaute-mozilla-plugin

Un partenariat entre la fondation Mozilla et la série Mr. Robot a donné naissance à un plug-in, mi-publicitaire mi-ludique. Mais la fondation l’a ajouté d’emblée sans en avertir sa communauté, provoquant critiques et remontrances sur les forums. Mozilla a, depuis, reculé et s’est excusé.

L’idée de Mozilla n’était pas mauvaise : proposer aux internautes un petit jeu détournant leur vision des sites Internet qu’ils visitent, en lien direct avec la série télévisée Mr. Robot, qui explore avec intelligence les rouages de la culture web, du hacking et du piratage. Il a pris la forme d’un plug-in promotionnel, nommé Looking Glass, installé sur le navigateur Firefox.

Un plug-in installé en secret

Le problème, de taille, est que ce plug-in a débarqué sur certains postes de travail… sans en avertir les utilisateurs et sans leur demander leur avis ! Cette installation en secret ne ressemble pas à la politique habituelle de Mozilla, parangon de l’open source et de la discussion avec sa communauté, plaçant toujours le consentement des internautes au centre de ses choix.

Le repérage de Looking Glass a déclenchée une levée de bouclier sur les forums officiels et sites communautaires d’utilisateurs se demandant d’où venait le plug-in et pourquoi il était apparu. Les responsables de Mozilla ont immédiatement réagi, en expliquant leur démarche et en s’excusant de leur manque de clarté.

« L’expérience que nous avons créée a causé de la confusion »

« Un vrai engagement signifie aussi écouter les réactions. Ainsi, même si l’extension qui a été envoyée aux utilisateurs de Firefox n’a jamais collecté de données, et devait être explicitement activée par les utilisateurs jouant au jeu avant qu’elle n’affecte tout contenu web, nous avons entendu certains de nos utilisateurs dire que l’expérience que nous avons créée a causé de la confusion » ont ainsi déclaré ces représentants à The Verge.

Depuis le plug-in existe toujours, mais il a retiré des navigateurs où il avait été installé, et est désormais disponible dans le catalogue d’extension de la fondation. Restant fidèle à sa politique habituelle, Mozilla a publié dans la foulée le code source du programme, dans un soucis de transparence et pour laisser à chacun la possibilité de l’examiner.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.