Myriad X : Intel confirme son positionnement sur l’IA des objets connectés

Myriad X : Intel confirme son positionnement sur l’IA des objets connectés
Innovation

myriad-x-intel-ia-objets-connectes

Le rachat de Movidius par Intel amorçait un virage d’importance pour la firme américaine, une volonté de se recentrer sur l’Intelligence Artificielle et le Deep Learning. Vu l’avance de Nvidia ou Qualcom en matière de GPU, le positionnement d’Intel-Movidius semblait se diriger vers la miniaturisation et les objets connectés. Confirmation avec la sortie de la nouvelle puce VPU de Movidius, destinée aux drones et aux lunettes VR.

Depuis le rachat de Movidius, il semblait évident qu’Intel voulait recentrer son activité vers l’IA et le Deep Learning. Dans un marché dominé par les superpuces de Nvidia en matière de GPU (Graphics Processing Unit), les premières annonces laissaient entendre qu’Intel allait privilégier la miniaturisation et les objets connectés.

Une VPU capable de dépasser le trillion d’opérations par seconde

C’est confirmé avec l’annonce de la sortie d’une toute nouvelle puce VPU, pour Vision Processing Unit, destinée à accélérer les processus d’apprentissage des objets connectés équipés de caméras, particulièrement les drones et les lunettes de réalité augmentée.

Baptisée Movidius Myriad X, elle est dotée d’une faible puissance, moins de 2W, et annonce une performance dix fois supérieure à celle de son prédécesseur, Myriad 2, en matière de réseau neuronal profond (DNN – Deep Neural Network). La puissance de calcul neuronale de la puce lui permet, selon Movidius, de dépasser le trillion d’opérations par seconde. Elle offre de plus un codage matériel en 4k que n’offrait pas le Myriad 2.

Un outil de choix pour les drones et les lunettes de réalité augmentée

La puce sera livrée avec un SDK composé d’un compilateur de réseau neuronal et d’un framework FLIC. Myriad X sera programmable à l’aide de Myriad Development Kit (MDK). De quoi largement augmenter les performance et l’apprentissage des intelligences artificielles liées à des systèmes de vision.

Quelques semaines après l’annonce du lancement du Movidius Neural Compute Stick, une clé USB spécialisée dans le machine learning, cette nouveauté confirme que le mariage entre Intel et Movidius est plus que fructueux, et offre de beaux outils aux utilisateurs exigeants. De quoi les imposer comme futur leader de ce marché émergent mais prometteur ? L’avenir le dira.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.