Softbank investit dans Flipkart pour renforcer son positionnement en Inde

Softbank investit dans Flipkart pour renforcer son positionnement en Inde
Financements

softbank-investit-flipkart-inde

Le e-commerce est un secteur en pleine explosion en Inde, et le groupe japonais Softbank veut y avoir une place de choix. Il vient d’investir entre 2,4 et 2,5 milliards de dollars dans le leader du marché, Flipkart, pour l’aider à conserver son leadership face aux investissements massifs d’Amazon. Once upon a time in India…

D’abord les chiffres : Flipkart est la première entreprise de e-commerce en Inde, contrôlant 37% d’un marché en pleine explosion. Son principal concurrent local est Snapdeal, avec 14% du marché. Mais Amazon India ne veut pas laisser ce vaste territoire à des firmes locales, et investit largement en Inde depuis plusieurs années, grignotant sans cesse des parts de marché.

« L’Inde est le terrain de grandes opportunités. »

Le groupe japonais Softbank, un puissant fournisseur d’accès à Internet devenu une holding contrôlant des entreprises dans le domaine du numérique au sens large, s’intéresse de très près à ce marché. « L’Inde est le terrain de grandes opportunités. Nous voulons soutenir des entreprises novatrices qui sont clairement des gagnants en Inde parce qu’elles sont les mieux positionnées pour influencer la technologie et aider les gens à mener une vie meilleure. En tant que pionniers de l’e-commerce indien, Flipkart fait ça tous les jours. » a ainsi déclaré Masayoshi Son, PDG de Softbank.

L’entreprise a récemment investi 1,4 milliards de dollars dans le service de paiement en ligne indien Paytm, et est e principal actionnaire de Snapdeal. Softbank a tenté, pendant des mois, de faire fusionner Snapdeal et Flipkart en entrant dans le capital de cette dernière société : le but était de créer un groupe hégémonique, contrôlant plus de 50% du marché de l’e-commerce indien, pour mieux se défendre des attaques d’Amazon.

4 milliards de dollars de trésorerie…

Le projet a fait long feu et a été abandonné fin juillet. Mais il paraissait certain que Softbank entrerait au capital de Flipkart. C’est désormais chose faite. Le montant précis n’a pas été révélé, mais l’investissement de Softbank se situerait entre 2,4 et 2,5 milliards de dollars, assurant au groupe japonais le contrôle de 20% de l’entreprise – en en devenant de fait le principal actionnaire.

Sachant que Flipkart avait déjà levé, en avril, 1,4 milliards de dollars auprès de groupes comme eBay, Microsoft et Tencent, le géant du e-commerce dispose désormais de plus de 4 milliards de dollars de trésorerie. De quoi fourbir ses armes face à Amazon…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.