CES : Nvidia en pôle position sur la voiture autonome

Jan 10, 2018
Vote on Hacker News

 

ces-nvidia-voiture-autonome

Première conférence du CES 2018 de Las Vegas, et première démonstration de force : Nvidia se positionne en leader des logiciels et processeurs adaptés à la voiture autonome. A la pointe de la recherche sur l’Intelligence Artificielle, le constructeur affirme ainsi avec force que les jeux vidéo ne sont plus son domaine unique de prédilection.

Un peu moins de deux heures. Jen-Hsun Huang, PDG de Nvidia, a tenu la première conférence du CES 2018 de Las Vegas, attendue comme l’un des moments forts du salon. Et personne n’a été déçu.

Gaming, IA et voiture autonome : trois pôles complémentaires

Le constructeur de processeurs a assumé sa position de force sur les puces ultrarapides dédiées à l’intelligence artificielle, indiquant clairement que le gaming, la base de sa popularité et de sa renommée, n’était plus la priorité numéro une pour lui.

Non que les innovations de Nvidia vont cesser de profiter aux amateurs de jeux vidéo, bien au contraire : mais l’entreprise a indiqué que ses deux principaux chevaux de bataille étaient l’intelligence artificielle et la voiture autonome.

En réalité, le constructeur met en avant la complémentarité de ces trois pôles d’activité, où les innovations de l’un profitent instantanément à l’autre. Les GPU de la marque sont ainsi en pointe de la technologie actuelle, offrant à la fois un affichage optimal des pixels (gaming), une puissance de calcul énorme pour le machine learning, et une capacité à voir l’environnement et l’interpréter en temps réel (voiture autonome).

Une impressionnante avance technique dans le domaine de la voiture autonome

L’essentiel de la présentation a été dédiée à la voiture autonome – et elle a été impressionnante ! Mise en avant de puces et de GPU haut de gamme, interface de programmation et jeu d’instruction clé-en-main pour les constructeurs automobile peu au fait de l’informatique, environnement virtuel de test logiciel et d’entrainement de la voiture et, last but not least, module de réalité augmentée intégrée au tableau de bord du véhicule : chaque nouvelle étape de la conférence de Jen-Hsun Huang avait de quoi ravir un peu plus les constructeurs partenaires (ou futurs partenaires) de la marque, et d’enterrer un peu plus la concurrence.

Nvidia dispose d’une technologie parfaitement adaptée à cette future révolution dans le monde de la mobilité, et aucun constructeur ne semble capable, dans ce domaine, de lui arriver à la cheville. Première manche au CES, premier KO technique !