Web Summit 2017 : la French Tech largement à l’honneur

Nov 7, 2017
Vote on Hacker News

web-summit-2017-french-tech

Le Web Summit 2017 a ouvert hier à Lisbonne : pendant trois jours, des milliers de visiteurs vont se presser pour découvrir les jeunes pousses de demain. Avec 140 start-up exposantes, soit près de 10% du total, la France confirme le dynamisme de son innovation.

Le Web Summit 2017 a ouvert ce lundi 6 novembre à Lisbonne : pour la deuxième année, le festival prend place dans la capitale portugaise, après six années à Dublin. Cette nouvelle édition devrait réunir 60 000 visiteurs, 2 500 journalistes, 1 200 speakers, des exposants venus de 170 pays – mais certains ont davantage le vent en poupe que d’autre.

50% de start-up françaises dans le top 10 des plus réclamées par les investisseurs !

En effet, pendant quatre jours, jusqu’au 9 novembre, Lisbonne aura, du point de vue de l’innovation numérique, l’accent français. Sur ces 60 000 visiteurs attendus, plusieurs milliers seront français ; sur les 1 500 start-up exposantes, venues du monde entier, 140 jeunes pousses françaises porteront les couleurs de la French Tech, dont 20 d’entre elles auront les honneurs du pavillon dédié, dans le hall 4.

Autre preuve du dynamisme de l’innovation made in France et de sa reconnaissance mondiale : sur les 10 start-up les plus sollicitées par les investisseurs et médias pour des entretiens, selon les organisateurs, 5 sont françaises : Deepomatic, Reecast AI, Cosmo Tech, Tell me plus et Finalcad.

Des prises de paroles également made in France

De nombreux intervenants français se relaieront également au micro de keynotes et de tables rondes. Coté politique, sont annoncées les présences d’Anne Hidalgo, maire de Paris, de Marie Ekeland, nouvellement élue présidente du Conseil National du Numérique, ou de François Hollande, qui présentera sa fondation La France s’engage.

Coté grands groupes, les interventions de Stéphane Richard, PDG d’Orange, de Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale ou de Ludovic Le Moan, qui dirige Sigfox, sont attendues.