HTC Exodus, le smartphone haut de gamme dopé à la blockchain

Nov 7, 2018
Vote on Hacker News

htc-exodus-smartphone-blockchain

La blockchain continue de s’étendre dans tous les domaines de l’économie et de la technologie : le premier téléphone portable dédié aux applications blockchain et aux crypto-monnaies, le HTC Exodus, est disponible depuis le 23 octobre.

HTC a su faire monter le suspens : dans le courant de l’été 2018, la marque taïwanaise a annoncé un futur smartphone Android spécial « blockchain » ; en septembre, une bande-annonce présentait le look général de la bête, avant, le 23 octobre 2018, la présentation officielle.

Un smartphone pensé pour les utilisateurs de crypto-monnaies et de blockchain

Le HTC Exodus est un smartphone résolument tourné vers le haut de gamme : dalle de 6 pouces, processeur Snapdragon945, module photo de grande qualité, batterie haute capacité 3 500 mAh… Mais ce qui le distingue clairement de ses concurrents, c’est qu’il a été pensé et conçu pour les utilisateurs de la blockchain et des crypto-monnaies.

Ils est nativement équipé d’un gestionnaire d’applications s’appuyant sur la chaîne de bloc, et fonctionne comme un crypto-porte-monnaie. Sa RAM de 6 Go lui permet de faire tourner ces applications particulièrement gourmandes, et, pourquoi pas, de miner un peu de BitCoin ou d’Ethereum.

Haute protection contre le vol

Il dispose de plus d’une protection ad hoc pour défendre vos Bitcoin, Litecoin ou Ethereum : un stockage distinct permet de sauvegarder les clés privées de vos crypto-monnaies. Si votre téléphone est volé ou égaré, ces données seront envoyées à des contacts que vous aurez triés sur le volet.

« L’Exodus 1 contient une enclave sécurisée – une zone verrouillée sur l’appareil qui est protégée du système d’exploitation Android. Elle détiendra les clés de votre crypto, qu’il s’agisse de monnaie ou de jetons non fongibles (NFTs) ou, dans un avenir très proche, de toutes vos données numériques » expose HTC dans son communiqué de présentation.

Il sera disponible en Europe à partir du mois de décembre, et payable uniquement en crypto-monnaie, soit 0,15 Bitcoins (849 euros au cours actuel) ou 4,78 Ethers (858 euros). Vraiment pensés pour les fondus de la blockchain, on vous l’a dit !