IFA Berlin 2018 : le best-of de l’insolite

Sep 7, 2018
Vote on Hacker News

ifa-berlin-2018-insolite

Le salon roi du hi-tech grand public s’est achevé mercredi à Berlin et, comme tous les ans, l’IFA 2018 recélaient quelques perles, des objets étranges, surprenants, baroques. Petit florilège.

L’édition 2018 de l’IFA Berlin vient de se terminer et si cette édition nous a permis de découvrir plusieurs nouveautés qui s’intégreront dans le paysage du hi-tech grand public, elle n’a pas été avare en objets insolites, voire carrément bizarres !

Une valise qui vous suit dans les couloirs, ou un congélateur à commande vocale !

Ouvrant le bal des monstres avec des objets intelligents qui suivent leur propriétaire comme un animal de compagnie. Le concept semble relativement cohérent avec une valise : I-Porter est équipé d’un robot, de roues automatiques et d’un laser permettant de détecter une présence humaine devant elle, et même la cadence de son pas. Résultat : votre valise vous suit partout, sans avoir à la tenir ou la tirer…

Une valise toutou, passe encore. Mais un congélateur qui vous suit, y croyez-vous ? C’est pourtant le produit présenté par Panasonic : l’objet, équipé d’un plan de travail minimaliste, est pilotable à la voix, et il peut suivre le cuisinier si ce dernier le souhaite. La hauteur réglable à la voix semble d’une utilité moins discutable, car il faut vraiment vivre dans une grande maison pour avoir besoin de déplacer son congélateur – plan de travail quand on cuisine !

Casseroles intelligentes ou montre connectée à décor variable

Toujours rayon cuisine, AEG a présenté des casseroles et des poêles intelligentes, qui détectent si un liquide risque de déborder ou un plat de brûler, et qui coupent automatiquement le feu. A conseiller à toutes les Susan Meyer des cuisines !

Plus chic, Sony a présenté une montre connectée d’un genre nouveau, la New Balance. En effet, elle ne génère aucune donnée, n’enregistre rien, ne dispose ni de géolocalisation ni de comptage de pas. En matière d’information, cette montre ne vous en donnera qu’une – certes cruciale : l’heure qu’il est. Alors, que diable, pourquoi est-elle connectée ?

Tout simplement pour pouvoir changer son aspect. Cadran et bracelet disposent d’un affichage à encre électronique, qui permet à l’utilisateur de sélectionner, depuis une application smartphone, un thème animé préenregistré ou une photo. Bientôt, pour à peine 599 euros, vous pourrez fièrement afficher sur votre montre une belle image de votre chien – ou de votre valise toutou, ou, pourquoi pas, de votre congélateur toutout…