Ford va tester ses véhicules autonomes en conditions réelles à Miami

Mar 9, 2018
Vote on Hacker News

ford-test-vehicules-autonomes-miami

Les phases de test continuent de se multiplier pour le véhicule du futur, électrique et autonome. C’est cette fois Ford qui va se lancer dans une grande expérimentation, notamment pour la livraison de colis et de pizza, en Floride.

Si la plupart des expérimentations de véhicule autonome sur le sol américain ont lieu en Californie, Ford a décidé de migrer vers la côte est, plus exactement à Miami. La capitale de la Floride a été choisie pour ses embouteillages monstres, l’habitude que les conducteurs ont de se garer en double file, et un flux de passants particulièrement élevé – soit le terrain idéal pour étudier l’impact d’un véhicule autonome dans un trafic dense et complexe, et ses interactions avec les piétons.

Un véhicule autonome, mais toujours accompagné d’un humain

Ford ambitionne de livrer un véhicule entièrement autonome d’ici 2021 : le constructeur américain place de grands espoirs dans cette phase de test, développée en partenariat avec Domino’s Pizza et Postmates, pour faire livrer pizzas et colis par des véhicules Ford autonomes.

Autonomes mais, pour l’instant, pas sans humain ! « Les véhicules équipés circuleront dans les rues de Miami, accompagnés en permanence d’une personne afin d’analyser leur comportement et d’intervenir le cas échéant » précise le constructeur automobile. Le but est d’apprendre comment cette technologie neuve et prometteuse peut être utilisée au mieux, et comment la population d’une ville peut intégrer des voitures sans conducteur.

Enthousiasme et optimisme chez Ford

En tout état de cause, Ford est plus qu’optimiste et enthousiaste devant cette phase de test : « Après nous être entraîné et avoir développé différentes techniques pour basculer vers les voitures autonomes du futur, nous nous rendons à Miami pour expérimenter notre stratégie en conditions réelles. En testant tous les différents aspects de développement de cette technologie, nous allons analyser au mieux notre exécution, déterminer ce qui fonctionne bien et améliorer ce qui ne fonctionne pas. Ainsi, nous pourrons rapidement étendre nos solutions et les déployer dans d’autres villes le moment venu » a affirmé Sherif Marakby, vice-président de la branche Voitures autonomes et électrification, dans un billet posté sur Medium.