Shocard : une start-up utilise la blockchain pour certifier une identité

Feb 21, 2018
Vote on Hacker News

shocard-blockchain-certifier-identite

Si les crypto-monnaies demeurent l’application la plus connue, aujourd’hui, de la technologie de la blockchain, son potentiel peut s’appliquer à tout type d’échanges et de transactions nécessitant un haut degré de sécurité. Shocard, une start-up américaine l’a appliqué à la certification d’identité, dans le domaine bancaire.

Au-delà de la crypto-monnaie, les domaines d’application de la blockchain les plus prometteurs demeurent les secteurs de l’assurance et de la banque. Shocard est une start-up américaine qui travaille dans le domaine du KYC (pour « Know Your Customer », les techniques de validation d’identité des clients ou citoyens), appliqué plus particulièrement au secteur bancaire.

Inscription de l’identité sur une blockchain infalsifiable et indépendante

Dès qu’une personne veut enregistrer son identité à un partenaire de la start-up (qu’il s’agisse d’une banque, d’un commerçant ou d’une agence gouvernementale), elle envoie des pièces justificatives à la start-up. Cette dernière transmet ce dossier à un autre organisme, qui a déjà vérifié l’identité de cette personne, pour contre-validation. Une fois l’identité définitivement certifiée, elle est stockée dans la blockchain de Shocard, devenant à la fois infalsifiable et indépendante de tout prestataire.

Par la suite, d’autres attributs peuvent être ajoutés à l’identité de la personne – un changement d’état civil notamment, mais aussi l’obtention d’un prêt ou d’un héritage, et plus généralement toute information digne d’intérêt en fonction de l’utilisation que le client veut faire de sa certification.

L’utilisateur peut ensuite certifier son identité auprès d’un partenaire de Shocard en scannant un QR code via son téléphone mobile, et en le complétant avec un code personnel.

Un potentiel large, appliqué pour l’heure essentiellement à la banque

Si cette certification pourrait, à terme, être utilisée dans tous les domaines de la vie administrative d’une personne en centralisant son identité (impôts, éducation, santé, assurance, banque, état civil, élections…), Shocard ne travaille pour l’instant qu’avec des banques, secteur le plus porteur de cette technologie. Parmi ces clients, on peut citer Bank of West, une filiale américaine de la BNP, Bank of Al Jeezera ou CreditInfoGroup.