Barcelone bascule son système informatique vers l’open source

Jan 22, 2018
Vote on Hacker News

barcelone-informatique-open-source

Barcelone sera bien la première ville à rejoindre la campagne européenne “Public Money, Public Code”, et à faire migrer son système informatique vers les technologie open source. Avec, en figure de proue, LibreOffice, Open-XChange, Firefox et, bien évidemment, Linux.

L’initiative “Public Money, Public Code” a été lancée au niveau européen par la Free Software Fondation : son credo est que les logiciels financés publiquement devraient être à la fois gratuit et ouvert. Elle milite donc pour que les collectivité publique utilisent majoritairement des logiciels open source, et incitent ainsi les citoyens à s’y convertir.

Du tout Microsoft vers des solutions libres et open source

Barcelone est la première ville à rejoindre cette campagne : elle a annoncé vouloir remplacer toutes ses applications utilisateurs, majoritairement sous licence Microsoft, par des alternatives open source, dans le courant de cette année : en tout la ville devrait investir en 2018 70% de son budget logiciel dans des produits libres. Open Xchange va ainsi remplacer Outlook et Exchange Server, Firefox prendra la place d’Internet Explorer – et LibreOffice celle de Microsoft Office.

2019 devrait voir aboutir cette démarche par le remplacement de Windows par une distribution Linux – probablement sous Ubuntu. Au printemps 2019 la migration devrait être achevée. L’objectif est d’en profiter pour repenser totalement les systèmes informatiques de la ville, au-delà même des logiciels et de la distribution, en modernisant et rapprochant des citoyens les services municipaux, grâce au numérique.

Une modernisation de l’ensemble des systèmes informatiques, à destination des citoyens

La ville s’appuiera pour cela sur les petites et moyennes entreprises de la région, à qui la Mairie compte sous-traiter plusieurs projets informatiques. Barcelone va par ailleurs embaucher 65 nouveaux développeurs. L’un des projets phare de cette modernisation est la mise en place d’une plateforme en ligne pour les marchés publics, simplifiant l’accès des petites entreprises aux appels d’offre publics. Une vraie bascule vers l’avenir…