Waymo, la flotte autonome de Google, franchit les 4 millions de miles

Dec 5, 2017
Vote on Hacker News

waymo-autonome-google-4-millions-miles

Les véhicule de Waymo, la filiale de Google dédiée à la mobilité autonome, continuent de sillonner les routes américaines : la barre des 4 millions de miles a été franchie, ce qui représente, en terme d’expérience, l’équivalent d’un conducteur ayant roulé pendant 300 ans ! Le tout en conditions réelles, nous rapprochant de plus en plus de la commercialisation de ce type de véhicules.

L’expérience accumulée par l’ensemble de la flotte autonome de Waymo croît de façon exponentielle : si les véhicules autonomes de Google ont mis six ans pour parcourir leur premier million de miles (environ 1,6 million de kilomètres), il leur a suffi de seize mois pour parcourir le second, sept pour le troisième, et seulement six mois pour le quatrième !

La même expérience que 300 ans de conduites sur les routes américaines !

L’ensemble des véhicules partageant leur expérience, en terme d’intelligence artificielle, tout se passe comme si chaque mile parcouru par un véhicule était parcouru par tous les véhicules. Si bien que la firme de Mountain View estime qu’aujourd’hui sa flotte a l’expérience d’un conducteur ayant roulé environ 300 ans !

Les véhicules autonomes de Waymo ont effectué cette distance en conditions réelles, c’est à dire sur la voie publique, au milieu d’autres voitures ignorant qu’un véhicule autonome roulait à leur coté. Google nous informe que ces miles ont été accumulés sur les réseaux routiers de vingt-trois villes américaines, réparties dans quatre États américain, situé au quatre coins du pays (Washington, Texas, Arizona, Californie).

Roulage en condition réelle et simulateur

La flotte de Waymo peut, de plus, s’appuyer sur l’expérience acquise par ses simulateurs, permettant de mettre en scène des situations de circulation complexes, scénarisées en fonction de retours d’expérience de vrais conducteurs. Sur la seule année 2016, l’intelligence artificielle du système de routage mis en place par Google a emmagasiné un entraînement sur 4 milliards de kilomètres de routes virtuelles.

Cette amélioration constante des capacités cognitives de ces véhicules ne cessent de nous rapprocher de leur mise en vente et en circulation officielle – et Google espère, à ce moment, disposer du meilleur pilote autonome du monde et être loin devant la concurrence.