Paris&Co installe un incubateur fintech à la Défense

Nov 8, 2017
Vote on Hacker News

parisco-incubateur-fintech-defense

Paris ne disposait pas encore d’un incubateur dédié aux technologies liées à la finance et à l’assurance (fintech et insurtech) : c’est chose faite avec Swave, conçu par l’agence Paris&Co, qui ouvrira en décembre 2017. Un appel d’offre vient d’ouvrir pour les start-up souhaitant s’y installer.

Paris&Co, l’agence de développement économique parisienne dédiée au numérique, veut renforcer la position de Paris dans l’univers des start-up : sa dernière initiative vise à booster le développement des jeunes pousses parisiennes dans les secteurs porteurs de la finance (fintech) et de l’assurance (insurtech).

Des partenaires de poids dans le secteur financier

Pour cela, Paris&Co va ouvrir, en décembre, un incubateur spécialisé dans ces domaines, baptisé Swave, le premier en France, sur le site de la Défense. Les partenaires principaux de ce projet sont La Société Générale, l’agence de gestion d’actif NewAlpha AM, le Crédit Municipal de Paris et le cabinet Exton Consulting. Le budget de fonctionnement de Swave sera d’un million d’euros par an, avec l’objectif de s’autofinancer d’ici deux ans.

Un appel d’offre a été lancé le 20 octobre, qui court jusqu’au 17 novembre, afin de sélectionner une trentaine de start-up fintech ou insurtech : « L’objectif principal de ce programme est de favoriser la mise en place d’expérimentations de nouveaux produits et services et d’accélérer le développement des jeunes entreprises qui tentent de trouver des nouveaux modèles au service du secteur financier et de ses usagers (B2B et B2C) » précise l’appel d’offre.

Améliorer la compétitivité

Parmi les objectifs avoués de Swave, figurent notamment le développement des activités numériques des banques et assurances, l’application de solutions d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning appliqués au secteur financier, ainsi qu’une amélioration générale de la compétitivité des entreprises clientes – entre autre en réduisant les coûts et les délais de traitement, en dématérialisant les flux financiers, en personnalisation et simplifiant la relation client, en luttant contre la fraude ou en gagnant en flexibilité.