Skydeals, la start-up qui révolutionne la vente aux passagers d’avions !

Sep 11, 2017
Vote on Hacker News

skydeals-la-vente-passagers-avions

Profiter du caractère « captif » des passagers d’un avion pour leur proposer des achats ciblés : tel est l’objectif de la start-up française Skydeals. Déjà partenaire de la compagnie French Blue, elle devrait expérimenter son offre sur des vols d’Air France ou d’American Airlines – en proposant aux compagnies une astucieuse façon de redresser leurs marges.

Après une première levée de fonds de 500 000 euros auprès de business angels cet été, Skydeals en ambitionne une seconde, cet automne, pour 3,5 millions d’euros, pour développer son système de vente réservé aux avions.

La start-up française veut répondre aux besoins des compagnies aériennes de développer des recettes annexes pour compenser la baisse tendancielle du prix des billets – tout en proposant une offre plus moderne et efficace que la vente sur catalogue de produits disponibles directement dans l’avion.

Des ventes privées pour les passagers d’avion

Dans le détail, le système de vente, déjà expérimenté avec succès dans les avions de la compagnie French Blue, permet aux passagers, via leurs smartphones ou leurs tablettes, d’accéder à des produits ou des services à prix réduits. Skydeals transpose ainsi le principe des ventes privées au contexte du voyage aérien.

Les produits achetés sont livrés au domicile du passager ou, en cas de partenariat avec les boutiques sur place, peuvent être récupérés à l’aéroport d’arrivée. Les services – des excursions, des sorties au restaurant, des entrées discountées pour des musées, etc. – permettent au passager d’agrémenter son séjour une fois arrivé sur place.

Créer « une expérience passagers autour du shopping »

Skydeals propose également des ventes flash liées au voyage, en proposant, par exemple, pendant quelques minutes de vol au-dessus de l’Ecosse un excellent whisky à prix cassé, ou un flacon de parfum en survolant la France. « Les passagers ont accès à des corners de marques à prix discountés et à des animations commerciales tout au long du vol qui créent toute une expérience passagers autour du shopping », détaille Julien Sivan, fondateur de Skydeals.

La levée de fonds devrait permettre à la start-up de se développer et de nouer des partenariats avec de grandes compagnies aériennes, très intéressées par cette nouvelle source de revenu. Des vols de test sont déjà programmés avec Air France et American Airlines, des discussions sont en cours avec des compagnies du Golfe. L’objectif de Skydeals est de toucher 5% du trafic mondial d’ici à 2020.