Viva Technology 2017, du 15 au 17 juin : les start-up à la rencontre des grands groupes

Jun 12, 2017
Vote on Hacker News



A Paris, mi-juin, les start-up du monde entier auront l’occasion de présenter leurs dernières innovations et de dialoguer avec des groupes et investisseurs de stature internationale. La rencontre Viva Technology, organisée par Publicis et Les Echos, devient un rendez-vous incontournable pour les acteurs de la tech.

La seconde édition de la rencontre Viva Technology aura lieu au Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris, du 15 au 17 juin 2017. Organisé par Publicis et Les Echos, ce rendez-vous vise à faciliter les rencontres et collaborations entre start-up et grands groupes internationaux.

Plus de 50 000 visiteurs sont attendus dont 5 000 start-up : la rencontre offrira une dimension internationale accrue, avec une proportion plus élevée de start-up, de visiteurs et de speakers venus d’autres pays que la France, ainsi que plusieurs pavillons de pays.

Des opportunités de rencontres et d’investissement

L’événement propose aux start-up présentes de nombreuses opportunités de rencontres pouvant les aider à poursuivre leur développement, qu’il s’agisse de jeunes pousses ou de sociétés au potentiel déjà confirmé. Un espace sera dédié à la rencontre avec des investisseurs, pour faciliter la croissance.

Plus de 400 intervenants sont attendus au micro, pour débattre « de l’impact de la tech et du digital sur différents secteurs d’activité de notre société et éclairer les visiteurs sur les transformations en cours. ».

Des speakers internationaux, à l’expertise confirmée

Ces speakers occupent tous des postes clés dans des sociétés particulièrement en vue dans le domaine des nouvelles technologies au niveau international : on peut citer, par exemple, Daniel Zhang, PDG d’Alibaba, Yuanqing Yang, PDG de Lenovo, John Collison, président et co-fondateur de Stripe, Eric Schmidt, directeur d’Alphabet ou Catherine Powell, présidente d’Euro Disney.

« Viva Technology est le seul lieu de rencontre de cette envergure qui rassemble et fait dialoguer les grandes entreprises et les start-ups entre elles. Nous savons à quel point l’innovation, la technologie et la créativité créent des ruptures essentielles au dynamisme de nos activités », déclare Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH et co-organisateur de l’événement.