Build 2017 : Windows présente ses dernières nouveautés et évolutions à venir

May 16, 2017
Vote on Hacker News

Le 12 mai s’achevait la conférence annuelle de Windows dédiée aux développeurs. L’occasion pour la société de Bill Gates de faire le point sur Windows 10, sur ses nouveautés en réalité mixte et, bien évidemment, sur ses nouveaux outils dédiés aux développeurs. Petit bilan.

La conférence Build 2017, dédiée aux développeurs, a permis à Windows de faire plusieurs annonces sur son actualité et son avenir proche. Concernant l’expansion de Windows 10, la firme a annoncé que le nombre d’appareils actifs mensuels tournant sous son dernier système d’exploitation s’élevait à 500 millions dans le monde – une immense majorité de PC, quelques smartphones et toutes les Xbox One.

Nouvelle mise à jour de Windows 10 cet automne

Windows n’atteindra clairement son objectif au lancement de Windows 10, à savoir un milliard d’utilisateurs pour 2017, mais la progression reste régulière et rend le groupe confiant. La prochaine mise à jour de Windows 10 sera disponible cet automne : nommée Redstone 3, elle s’adresse, comme Creator Update, avant tout aux créateurs de contenus.

Des nouveautés pour la réalité augmentée

Les avancées en matière de réalité mixte ont également été présentées : la dernière version de Windows 10 intègre nativement l’interface d’Hololens, la paire de lunettes à réalité augmentée sortie en 2015, et peut ainsi s’adapter à de nouveaux casques – Acer et Hp viennent de sortir aux Etats-Unis deux modèles compatibles avec le système d’exploitation, nettement moins chers que leurs concurrents de HTC ou Oculus, et également plus simples à installer.

Windows a également annoncé la commercialisation de manettes de réalité virtuelle, là encore à un prix deux fois inférieur aux modèles équivalents de HTC.

Pour les développeurs, faciliter le passage d’un système d’exploitation à un autre

Concernant plus spécifiquement les développeurs, Windows a présenté des outils permettant une plus grande modalité d’un système d’exploitation à un autre (Windows, Mac, Linux). La firme vient de sortir la version finale de son Visual Studio 2017 sous Mac, permettant aux utilisateurs de OS X de continuer d’utiliser ce logiciel.

Après Ubuntu, la prochaine mise à jour de Windows 10 permettra d’installer Fedora de RedHat et OpenSuse, pour pouvoir développer des logiciels sous ces systèmes Linux à partir d’un Windows 10. La firme a enfin annoncé la sortie de Xamarin Live Player, qui permettra aux développeurs d’application iOs travaillant sous PC de les tester sur leur iPhone sans être obligé de passer par un Mac.