Internet des Objets : le français Actility lève 75 millions de dollars

Apr 20, 2017
Vote on Hacker News

Actility est un bel exemple de réussite technologique à la française : l’ancienne start-up s’impose comme l’un des acteurs incontournables de l’Internet des Objets, l’un des pans les plus dynamique de l’univers numérique actuel.

L’Internet des Objets, ou « IoT » pour l’anglais « Internet of Things », représente l’extension d’Internet à des éléments du monde physique, c’est à dire les échanges de données provenant d’objets du monde réel vers le réseau Internet. Certains y voient la nouvelle grande révolution du monde numérique, vers un Internet 3.0.

Un spécialiste des réseaux LPWAN aux offres clé-en-main

Et dans ce domaine, la France dispose de deux pépites parmi les plus novatrices, Sigfox, à l’impressionnante trajectoire, et Actility, moins connue. Actility est une ancienne start-up bretonne spécialisée dans les réseaux basse-consommation et longue portée (LPWAN) pour l’Internet des objets, dans une approche agnostique de connectivité réseau. Actility estime qu’elle propose à l’heure actuelle « la seule plateforme d’accès IoT clé-en-main permettant de gérer l’ensemble du cycle de vie d’objets connectés, de la gestion automatisée à la monétisation ».

Des investisseurs d’horizons divers

De nombreux grands groupes se sont associés à l’ancienne start-up pour l’aider à se développer. Un premier tour de table, en 2015, lui avait permis de lever 22 millions d’euros auprès d’Orange Digital Ventures, Idinvest, Bpifrance, Ginko Ventures, KPN, Swisscom et Foxconn. En ce début d’années Actility a levé 75 millions de dollars supplémentaires : trois nouveaux soutiens apparaissent, Bosch, Creadev, le fonds d’investissement du groupe Auchan et l’opérateur satellite Inmarsat.

Un avenir radieux

La diversité de ces soutiens prouve le potentiel de ces technologies, aux applications multiples. Cette levée de fonds permettra à l’entreprise de densifier son écosystème (clients et fournisseurs), d’augmenter sa présence à l’international, notamment en Amérique du Nord et en Chine, et bien entendu de booster sa branche recherche et développement. Actility emploie aujourd’hui 150 personnes pour un chiffre d’affaire de 16 millions d’euros, des chiffres qui devraient largement croître dans les mois et années à venir.